Formule 1
28 mars
Événement terminé
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
EL1 dans
4 jours
C
GP du Portugal
02 mai
Course dans
20 jours
09 mai
Prochain événement dans
24 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
63 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
80 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
111 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
139 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
146 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
167 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
171 jours
10 oct.
Course dans
181 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
196 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
203 jours
07 nov.
Course dans
210 jours

Williams : planning respecté, sérénité retrouvée

Claire Williams est heureuse de voir que la sérénité apportée par un programme prêt à temps en début de saison se répercute dans la manière dont son équipe va aborder les essais hivernaux de la saison 2020 de Formule 1.

Williams : planning respecté, sérénité retrouvée

La saison 2019, une des plus difficiles de l'Histoire de Williams, avait très mal débuté, au point que l'équipe n'avait pas pu participer aux premières journées d'essais hivernaux puisque la monoplace était en cours de montage et en attente de pièces envoyées de Grove au dernier moment. Cette année, le planning a été respecté et la FW43 a pris la piste lundi pour un shakedown qui a permis à l'équipe d'aborder sereinement cette première journée de tests.

"C'était génial de la voir prendre la piste ce matin, nous voulions prouver, après les difficultés de l'an dernier, que nous étions là et prêts à y aller", a déclaré Claire Williams. Un objectif largement réussi puisque l'équipe a bouclé 136 tours lors de cette première journée grâce à George Russell et Nicholas Latifi, alors qu'elle en avait seulement parcouru 88 sur l'ensemble de la première semaine de tests l'an dernier. Et l'ambiance s'en ressent, comme l'explique sa directrice adjointe.

Lire aussi :

"C'est bien plus calme, comme vous pouvez l'imaginer. Il n'y avait presque personne dans les garages hier soir car tout était prêt. Cela change de l'an dernier, où il y avait environ 20 personnes qui essayaient de préparer la voiture, et elle n'était pas prête. C'est très différent. Le moral est bon, il l'a toujours été chez Williams. Nous sommes vraiment chanceux d'avoir une équipe aussi battante, et le fait que l'on ait appris nos leçons et que nous ayons travaillé dur permet à tout le monde, non pas de prendre du plaisir car nous ne nous reposons pas sur nos lauriers, mais d'avoir moins de pression sur les épaules. Il y a eu des progrès dans l'équipe, beaucoup de changements, et c'est ce que nous voulons accomplir pour revenir sur la bonne voie."

Cependant, elle ne se laisse pas piéger par l'envie de fixer des objectifs précis en termes de résultats, et préfère simplement établir un but global : "Des progrès, nous devons faire des progrès. Nous avons toujours voulu ramener Williams à sa place, et nous avons été clairs sur le fait de ne pas fixer d'objectifs précis. Je pense que c'est très difficile à faire, surtout quand nous ne savons pas où en sont nos rivaux."

"Rien que d'arriver ici et de mettre la voiture en piste, c'est une autre pierre à notre édifice, et nous voulons continuer avec cette positivité et cette recherche de performance. Ces six journées sont importantes pour nous afin de poursuivre le programme de tests prévu et de nous assurer que nous cochons toutes les cases de notre liste, afin d'être préparés au mieux pour Melbourne et de montrer au monde que Williams s'inscrit dans la durée, et que nous nous battons encore."

Lire aussi :

L'objectif de cette nouvelle saison est également de profiter de l'expérience de Russell, qui débutera sa seconde année en F1 et dans l'équipe. Le Britannique possède un palmarès impressionnant en formules de promotion et n'a pas vraiment pu exploiter son potentiel l'année dernière, mais Williams veut réussir à faire du jeune pilote son leader, en exploitant son potentiel et une approche sérieuse qui a pour effet de galvaniser les troupes.

"George débute sa seconde année, il n'est plus un rookie et bien qu'il n'ait que 21 ans, il a une maturité impressionnante", poursuit Claire Williams. "Il prend la compétition au sérieux, il nous a mis la pression pour s'assurer que nous soyons au niveau cette année et rien que pour lui, il faut que l'on progresse. Je n'avais jamais expérimenté, de la part d'un débutant, une approche comme celle de George."

De l'autre côté du garage, Latifi va disputer sa première saison en Formule 1 et malgré l'apport financier indéniable qu'est le sien, il sera nécessaire de le voir progresser : "Nous étions ravis d'avoir Nicholas dans l'équipe l'année dernière, c'est quelqu'un de bien. Maintenant, il a un véritable travail à faire devant lui, il doit prendre la piste et prouver qu'il mérite son baquet. Jusqu'ici, il est resté concentré et nous voulons seulement une journée sans problème."

partages
commentaires
Verstappen : "La voiture est rapide partout"

Article précédent

Verstappen : "La voiture est rapide partout"

Article suivant

McLaren a roulé jusqu'à ne plus avoir de pneus

McLaren a roulé jusqu'à ne plus avoir de pneus
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone I
Catégorie Mercredi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Équipes Williams
Auteur Emmanuel Touzot
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1 Prime

L'excessive et vaine croisade de Ricciardo sur les crashs en F1

Daniel Ricciardo a été parmi les pilotes les plus virulents ces derniers mois pour dénoncer l'exploitation, selon lui à outrance, des images des accidents par la Formule 1. Une vision des choses compréhensible bien qu'excessive et vaine.

Formule 1
10 avr. 2021
Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen Prime

Entretien - Les ambitions de titre de Max Verstappen

Juste avant de jouer la victoire au Grand Prix de Bahreïn avec une Red Bull finalement dominatrice, Max Verstappen a accordé une longue interview à Motorsport.com. Ses progrès depuis ses débuts, ses espoirs pour la saison à venir, la fin du règne de Hamilton... il s'est confié sur ces sujets en détail.

Formule 1
8 avr. 2021
Quand la carrière d'un pilote de F1 ne dura que 800 mètres Prime

Quand la carrière d'un pilote de F1 ne dura que 800 mètres

Les débuts en Formule 1 de Nikita Mazepin, à Bahreïn, n'ont duré que quelques mètres, mais une saison complète l'attend grâce à ses soutiens financiers. En 1993, Marco Apicella n'a, lui, été pilote de Grand Prix que pendant 800 mètres. Voici son histoire.

Formule 1
7 avr. 2021
Leclerc : "Être en colère et impatient n'est pas constructif" Prime

Leclerc : "Être en colère et impatient n'est pas constructif"

Alors que vient de débuter la saison 2021 de F1, Charles Leclerc s'est longuement confié à Motorsport.com. Un entretien exclusif dans lequel il aborde l'arrivée de Carlos Sainz, sa vision de la F1, la crise sanitaire et, bien sûr, ses objectifs avec Ferrari.

Formule 1
6 avr. 2021
Un jour, Porsche a gagné en F1... connaissez-vous la 804 ? Prime

Un jour, Porsche a gagné en F1... connaissez-vous la 804 ?

Au-delà des férus de F1 et d'histoire du sport automobile, quels sont ceux capables de citer l'unique victoire de Porsche dans la discipline en tant que constructeur ? Nombreux sont peut-être aussi ceux qui ignoraient l'existence d'un engagement d'usine du constructeur allemand...

Formule 1
5 avr. 2021
Le timing cauchemardesque qui pourrait entraver Mercedes Prime

Le timing cauchemardesque qui pourrait entraver Mercedes

Même s'ils n'avaient pas la voiture la plus rapide, Mercedes et Lewis Hamilton ont remporté le Grand Prix de Bahreïn de Formule 1. Toutefois, un développement poussé de la W12 afin de surpasser la Red Bull RB16B ne pouvait pas tomber au plus mauvais moment.

Formule 1
4 avr. 2021
Les pilotes de Formule 1 partis à l'assaut de la NASCAR Prime

Les pilotes de Formule 1 partis à l'assaut de la NASCAR

Si Daniel Ricciardo a la possibilité d'essayer une NASCAR très prochainement, l'Australien ne sera pas le premier pilote de Formule 1 à dompter une stock-car et son moteur V8 survitaminé. Avant lui, une dizaine de stars de la F1 ont goûté au sport mécanique le plus populaire des États-Unis.

Formule 1
2 avr. 2021