Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
2 jours
MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
1 jour
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Shakedown dans
1 jour
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
Losail
24 oct.
-
26 oct.
SBK EL1 dans
1 jour
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
15 jours
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
29 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
85 jours

Fittipaldi signe chez Lotus pour 2017

partages
commentaires
Fittipaldi signe chez Lotus pour 2017
Par :
17 janv. 2017 à 09:45

Fittipaldi signe chez Lotus, voilà qui nous rappelle des souvenirs !

Pietro Fittipaldi, Fortec Motorsports
Pietro Fittipaldi, Fortec Motorsports
Pietro Fittipaldi, Fortec Motorsports
Pietro Fittipaldi, Fortec Motorsports
Podium : le troisième Pietro Fittipaldi, Fortec Motorsports
Pietro Fittipaldi, Fortec Motorsports
Pietro Fittipaldi, Fortec Motorsports
Pietro Fittipaldi, Fortec Motorsports
Pietro Fittipaldi, Fortec Motorsports
Rene Binder, Lotus
Rene Binder, Lotus

Le contexte est toutefois bien différent du titre d'Emerson en 1972 : il s'agit de son petit-fils Pietro, au sein d'une écurie Lotus qui correspond à la structure Charouz Racing System sans lien avec le Team Lotus de Colin Chapman, en Formule V8 3.5 et non en Formule 1.

Le parallèle plaira quand même aux nostalgiques, le casque de Pietro étant inspiré de celui d'Emerson et la livrée de la monoplace étant très similaire.

Champion de Formule Renault UK en 2014 et de MRF Challenge en 2015-16, Pietro Fittipaldi a fait ses débuts en F3.5 l'an dernier avec Fortec mais a été largement dominé par son coéquipier, également rookie, Louis Delétraz, qui a joué le titre pendant que Fittipaldi ne se classait que dixième.

L'Américano-Brésilien a toutefois conclu sa campagne par un podium à Barcelone, et espérera continuer sur cette lancée au sein d'une écurie Lotus qui s'est classée sur le podium du championnat lors des deux dernières saisons, lui qui déclarait à Motorsport.com vouloir jouer le titre il y a deux mois.

"J'ai vraiment apprécié de travailler avec l'écurie quand nous nous sommes rencontrés l'an dernier pour les essais d'après-saison", commente Fittipaldi. "C'est une équipe extrêmement professionnelle, nous avons fait deux journées d'essais et nous avons fait le meilleur temps le matin et l'après-midi. Je me suis vraiment senti à l'aise et je suis très heureux de courir avec eux pour 2017."

"Il y a 45 ans, mon grand-père a remporté le championnat du monde de Formule 1 avec Lotus, et c'est une très belle coïncidence. Je ne joue pas le titre de Formule 1 pour l'instant, mais nous allons faire notre maximum pour remporter la World Series."

Écris l'Histoire

Chez Lotus, on se délecte d'avoir recruté Fittipaldi, mettant l'accent sur sa position de troisième rookie au championnat 2016, même s'il n'y avait pas grande concurrence.

"Je suis fier d'accueillir Pietro au sein de l'équipe", déclare Bob Vavrik, team manager. "La famille Fittipaldi a écrit une grande page de l'Histoire du sport automobile en Formule 1 et j'espère que la même chose va se produire en World Series Formula V8 3.5. La saison dernière, Pietro a prouvé être l'un des meilleurs rookies du championnat, et je suis sûr que nous pouvons faire une très bonne saison ensemble."

Binder continue

René Binder, quant à lui, rempile avec Lotus pour une nouvelle saison dans la discipline. L'Autrichien faisait partie des sept pilotes en lice pour le titre à l'aube du dernier meeting, mais a échoué au septième rang, avec cinq podiums sans la moindre victoire.

"C'est génial de prolonger mon contrat avec l'équipe Lotus, et pour la première fois de ma carrière en monoplace, je reste dans la même équipe ; à mon avis, ça pourrait même être un petit avantage", estime Binder.

"2016 était une année très importante pour moi, donc il faut simplement rester concentré et construire sur les cinq podiums que nous avons atteints à Aragón, au Paul Ricard, à Silverstone et à Monza."

Rappelons que la F3.5 évoluera en tant que course annexe du WEC sur six des neufs meetings de cette saison.

Article suivant
Tom Dillmann - "Je suis ouvert à tout"

Article précédent

Tom Dillmann - "Je suis ouvert à tout"

Article suivant

Isaakyan signe chez AVF et vise le top 3

Isaakyan signe chez AVF et vise le top 3
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formula V8 3.5
Pilotes Pietro Fittipaldi , Rene Binder
Équipes Charouz Racing System
Auteur Darshan Chokhani