Performance : Ferrari se rend à l'évidence

partages
commentaires
Performance : Ferrari se rend à l'évidence
21 sept. 2013 à 14:20

Cela n’a beau être «que » des essais, nombreuses sont les équipes à adopter des dispositifs de préparation similaires en weekend de course : évaluation des pneumatiques, du comportement des monoplaces avec de grandes charges de carburant, ainsi que procédures de départ et préparatifs de qualifications

Cela n’a beau être «que » des essais, nombreuses sont les équipes à adopter des dispositifs de préparation similaires en weekend de course : évaluation des pneumatiques, du comportement des monoplaces avec de grandes charges de carburant, ainsi que procédures de départ et préparatifs de qualifications.

Des similarités suffisantes pour que Ferrari puisse faire un cruel constat en observant ses performances et celles de ses rivaux : Red Bull est maintenant définitivement devant, et assoit progressivement sa domination de façon de plus en plus implacable sur cette fin de saison 2013.

Mercedes fait le même constat à Singapour, rappelant par le biais de Lewis Hamilton que les journées du samedi sont consacrées aux “miracles venant de nulle part” grâce à des bricolages permettant d’extraire des performances sur un tour unique. Chez Lotus, l’illusion est également passée, et les derniers résultats sont là pour confirmer la dure réalité : sauver une troisième place au championnat sera déjà une belle performance.
Dès lors, difficile de contredire Simone Resta, Designer en Chef de la Scuderia, qui va dans le sens d’Alonso : la Ferrari est de retour à son niveau d’avant Spa Francorchamps. Et ce n’est pas une bonne nouvelle pour les Rouges.

Nous sommes plus ou moins de retour à la situation sur les circuits à forts appuis. Fernando a raison. Nous nous attendions à ce que Mercedes et Lotus rebondissent, et c’est le cas, ainsi que chez McLaren, un petit peu. Nous pensons ne pas avoir tiré le meilleur de la voiture [hier] pour trouver le bon équilibre”.

En dépit de nombreuses nouvelles introductions techniques dans un ultime effort de développement avant de se concentrer sur la monoplace 2014, Ferrari accuse le coup. La Scuderia semble bel et bien condamnée à désormais porter son attention sur le programme de la saison prochaine, avec un duo de Champions du Monde affamés au volant.

Prochain article Ferrari
Septième à Singapour, Alonso se résigne

Article précédent

Septième à Singapour, Alonso se résigne

Article suivant

Malgré un vendredi difficile, Alonso reste combatif

Malgré un vendredi difficile, Alonso reste combatif

À propos de cet article

Séries Ferrari
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Type d'article Actualités