Todt pense que Ferrari va reconduire Massa

Son contrat avec Ferrari prenant fin à la fin de l'année 2010, beaucoup de rumeurs autour de l'éviction de Felipe Massa circulent dans les paddocks, d'autant plus qu'il a du mal à tenir la comparaison face à Fernando Alonso

Son contrat avec Ferrari prenant fin à la fin de l'année 2010, beaucoup de rumeurs autour de l'éviction de Felipe Massa circulent dans les paddocks, d'autant plus qu'il a du mal à tenir la comparaison face à Fernando Alonso.

Certains évoquent la venue du pilote Renault Robert Kubica ou encore l'engagement de Mark Webber, actuellement chez Red Bull, pour prendre la place du Brésilien l'année prochaine aux côtés de Alonso.

Mais le manager de Massa, Nicolas Todt, reste convaincu que l'équipe de Maranello et son poulain souhaitent la même chose : prolonger leur collaboration.

"Felipe est chez Ferrari depuis 2001, il a vécu des moments fantastiques avec ses premières victoires et des moments difficiles comme son dramatique accident l'année dernière," a déclaré le Français dans les colonnes du magazine italien Autosprint.

"C'est une relation spéciale, et j'espère qu'elle pourra se poursuivre comme ça pendant plusieurs années. C'est le souhait de Felipe, et je crois comprendre que c'est aussi celui de Ferrari."

"Quand Felipe a commencé à remporter ses premiers Grands Prix, ce fut une énorme satisfaction. Pas beaucoup de gens croyaient en lui, donc c'était un bon retour des choses," poursuit Todt.

"Je pense que Felipe a toujours été sous-estimé. Avant le début de chaque saison, il a toujours été vu comme inférieur par rapport à son coéquipier alors qu'à la fin de la saison, son résultat global est meilleur."

Bien qu'il y ait eu du mieux lors du dernier Grand Prix à Monaco, Massa s'est retrouvé en difficulté cette année face à son coéquipier, la faute aux pneumatiques fournis par Bridgestone qui ne conviennent pas à son style de pilotage.

Cependant, Todt est persuadé que le pauliste trouvera avec son équipe les solutions à ses problèmes et qu'il pourra rapidement mener la vie dure à Alonso.

"Quand je vois Felipe être six dixièmes plus lent par tour, comme c'est arrivé parfois, je ne pense pas que ce soit dû au pilotage, sinon il devrait changer de métier. Nous avons vu dans des courses avec les pneus super tendres que Felipe était au niveau de Alonso, comme à Monaco et à Bahreïn."

"La vérité, c'est qu'il a des problèmes avec les pneus durs car la voiture n'a pas suffisamment de charge pour son style de pilotage et il a plus de mal à contrôler la voiture par rapport à Alonso," explique-t-il.

"L'équipe a identifié les domaines dans lesquels travailler afin que ça convienne mieux à Felipe, donc je suis confiant. D'ailleurs après sept courses, son écart de points est nettement plus faible et il est ouvert à tout résultat."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Felipe Massa , Robert Kubica , Nicolas Todt
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités