GP2 - Razia reprend le pouvoir

En s'imposant pour la 4ème fois cette saison, dont trois victoires en courses sprint, Luiz Razia (Arden) repart de Silverstone en étant le nouveau leader du championnat aux dépens de Davide Valsecchi, qui n'a pu devancer le Brésilien durant le...

En s'imposant pour la 4ème fois cette saison, dont trois victoires en courses sprint, Luiz Razia (Arden) repart de Silverstone en étant le nouveau leader du championnat aux dépens de Davide Valsecchi, qui n'a pu devancer le Brésilien durant le week-end.

Auteur d'un début de course parfait qui l'a vu prendre la tête au deuxième tour, Luiz Razia n'a pas vraiment été inquiété durant la course malgré le retour de Davide Valsecchi (DAMS), surpris par Johnny Cecotto (Addax) au départ puis bloquant sur Felipe Nasr, son coéquipier. Le poleman, Giedo van der Garde (Caterham) n'a cessé de plonger au classement et termine en 21ème position après avoir longtemps mené un groupe composé de Nigel Melker (Ocean), Esteban Gutiérrez (Lotus GP) et Jolyon Palmer (iSport).

Luiz Razia a composé avec les attaques de Felipe Nasr en première partie de course puis de Davide Valsecchi à partir du 14ème des 21 tours de course. L'Italien possédait alors un déficit de deux secondes à rattraper. Valsecchi réduit l'écart à sept dixièmes à trois tours du but mais Razia relance la machine et franchit l'arrivée avec plus de cinq secondes d'avance. Felipe Nasr les accompagne sur le podium tandis que la lutte pour la 4ème place entre Esteban Gutiérrez (Lotus GP) et Johnny Cecotto (Addax) a donné son verdict dans le dernier tour. Cecotto tenant sa ligne, Gutiérrez est passé dans l'herbe détrempée avant de revenir sur la piste où il heurta le Vénézuélien qui perdit le contrôle de sa monoplace et dut abandonner dans le dernier tour. Un incident similaire à celui de James Calado qui, en tentant de passer Max Chilton, a pris le vibreur détrempé et a perdu le contrôle de sa monoplace au grand dam du pilote Marussia Carlin pris dans le funeste sort de son compatriote.

En attendant une éventuelle sanction, Esteban Gutiérrez prend la 4ème place devant Jolyon Palmer (iSport), Nigel Melker, Marcus Ericsson (iSport) et Fabio Onidi (Coloni), tous scoreurs sur cette manche. Du côté de Nathanaël Berthon, sa course se résumait en une modeste 14ème place au 10ème tour, moment où il s'arrêta aux stands avant de signer les meilleurs tours en course à son retour en piste. Une performance dont Julian Leal (Trident) le privera en fin de course.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Giedo van der Garde , Fabio Onidi , Davide Valsecchi , Luiz Razia , Max Chilton , Esteban Gutiérrez , Marcus Ericsson , Nathanaël Berthon , Julian Leal , Jolyon Palmer , Felipe Nasr , Nigel Melker , James Calado
Équipes Carlin , DAMS
Type d'article Actualités