GP2 - Van der Garde s'attend à une course folle demain

Grâce à la deuxième place acquise dans la première course du week-end à Barcelone, Giedo van der Garde s’est installé en tête du championnat de GP2 Series

Grâce à la deuxième place acquise dans la première course du week-end à Barcelone, Giedo van der Garde s’est installé en tête du championnat de GP2 Series.

Le Néerlandais est tout de même un peu frustré de ne pas avoir inscrit son nom au palmarès des vainqueurs en GP2 à Barcelone. Il a été gêné par un problème à la arrière de sa monoplace lors de son arrêt aux stands.

"Finir deuxième à la fin de la course de cette façon, avec un problème lors de l’arrêt aux stands, que pouvons-nous faire ? Nous avons eu un problème avec le train arrière mais l’équipe a fait du bon travail. Bien sûr que pour Charles [Pic], la victoire est belle et de mon côté, j’ai déjà inscrit 11 points. Nous avons fait la pole position et le meilleur tour mais nous n’avons pas gagné la course," a déclaré Van der Garde à ToileF1.

"Mais parfois, ces choses arrivent. Demain sera un autre jour. C’est la course, l’équipe a fait un meilleur arrêt avec Charles qu’avec moi parce que j’ai changé quatre pneus et lui que deux. Je suis tout de même heureux. Nous poussons vraiment fort l’équipe vers le haut et elle fait beaucoup d’efforts."

Contrairement à la course d’aujourd’hui, l’épreuve de demain se fera sans arrêt aux stands et Van der Garde prédit une course folle. La dégradation des pneus Pirelli devrait générer du beau spectacle en Espagne.

"La course pourrait être complètement folle demain. A la fin de celle-ci, on pourrait voir beaucoup de pilotes souffrir avec leurs pneus arrière. Pour ma part, je devrais prendre le même départ qu’aujourd’hui, et même un meilleur pour dépasser deux ou trois pilotes. Bien évidemment, je vais essayer de marquer des points et pourquoi pas monter sur le podium," a ajouté le pilote Barwa Addax.

"D’un point de vue du pilotage, vous ne pouvez plus attaquer dans les premiers tours de la course mais vous devez penser à sa fin. Ce n’est pas amusant, il y a beaucoup de survirage, on se bat avec la voiture. Mais vous devez faire avec. En Formule 1, ils peuvent faire quatre arrêts, peut-être même cinq ! Mais pour le moment, c’est vraiment difficile mais aussi très intéressant sur le plan de la stratégie en Formule 1."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Giedo van der Garde
Type d'article Actualités