Victoire facile pour Daruvala, Pourchaire hors des points

Jehan Daruvala remporte la deuxième course sprint de Monza, devant Bent Viscaal et Robert Shwartzman. Théo Pourchaire, classé dixième, n'inscrit aucun point.

Victoire facile pour Daruvala, Pourchaire hors des points

Course Sprint 1 :

En pole position de la Course 1 à Monza mais classé dixième, David Beckmann est encore en pole pour la Course 2 grâce à la grille inversée. Mais à l'extinction des feux, son impulsion n'est pas bonne. L'Allemand laisse Jehan Daruvala, à ses côtés en première ligne, prendre les commandes de la course.

Toujours au départ, Christian Lundgaard se fait percuter par Marcus Armstrong et part en tête-à-queue. Le pilote ART repart, mais il est bon dernier. Le Néo-Zélandais écope d'une pénalité de cinq secondes. Peu de temps après, la voiture de sécurité virtuelle est déployée à la suite de l'abandon de Jake Hughes, qui s'est accroché avec Alessio Deledda, son propre coéquipier.

Au volant de la seconde ART, Pourchaire s'engage dans une longue bataille avec Oscar Piastri pour la septième place. Une fois passé devant le leader du championnat au terme d'une passe d'armes qui s'est étendue sur plusieurs virages, le Français est ensuite harcelé par son concurrent, mais il résiste.

Daruvala consolide sa première place en se créant un matelas d'avance de deux secondes sur Beckmann, ce qui le protège d'une éventuelle attaque au DRS. Derrière le trio, complété par Bent Viscaal, Jüri Vips ralentit le peloton. Le bouchon estonien saute au 11e tour, Robert Shwartzman et Liam Lawson prennent l'avantage. Mais Pourchaire reste derrière et ses pneus se dégradent. Cela permet à Piastri de reprendre son dû au 14e tour.

Le rythme du Français, détenteur du point de la huitième place, chute lors des minutes suivantes. Guanyu Zhou lui met la pression et il craque à cinq tours de l'arrivée en tirant tout droit au premier virage. Beckmann fait de même en tentant de résister au retour de Viscaal, mais l'Allemand, qui a court-circuité la chicane, bloque son adversaire malgré l'écart de vitesse entre les deux hommes. Le geste très limite du pilote Campos n'empêche pas le Néerlandais de passer devant toutefois. Les rêves de podium de Beckmann partent en fumée lorsque Shwartzman le dépasse avant le dernier tour.

En tête depuis le départ, Daruvala s'impose très facilement devant Viscaal et Shwartzman. Lawson termine quatrième et Beckmann, le poleman, ne peut faire mieux que la cinquième place. Pourchaire n'inscrit aucun point mais conserve sa sixième place au championnat.

Italy Monza - Course Sprint 2

partages
commentaires
Pourchaire s'impose dans une course très agitée

Article précédent

Pourchaire s'impose dans une course très agitée

Article suivant

Piastri surmonte les Safety Cars et s'impose

Piastri surmonte les Safety Cars et s'impose
Charger les commentaires