Horner - La Formule E est digne du GP3, pas de la F1

partages
Horner - La Formule E est digne du GP3, pas de la F1
Pablo Elizalde
Par : Pablo Elizalde
Traduit par: Benjamin Vinel
30 juin 2015 à 13:26

Christian Horner, Red Bull Racing Team Principal
Bruno Senna, Mahindra Racing
Nicolas Prost, e.dams-Renault
Alex Fontana, Trulli
Bruno Senna, Mahindra Racing
Jean-Eric Vergne, Andretti Autosport

La Formule E est plus comparable au GP3 qu'à la Formule 1. C'est en tout cas l'opinion de Christian Horner, directeur d'équipe de Red Bull Racing.

Ce weekend à Londres, Richard Branson a déclaré que la discipline électrique allait éclipser la catégorie reine du sport automobile dans le cœur des fans d'ici quatre ou cinq ans.

Horner, cependant, trouve les voitures trop lentes pour que la Formule E concurrence la F1, sans oublier que selon lui, le fait que les pilotes doivent changer de voiture pendant la course ne donne pas une bonne image de la technologie électrique.

"J'ai regardé la course de Formule E dimanche, et cela a l'air de faire concurrence au GP3 plus qu'à la Formule 1," a déclaré le Britannique dans un événement Red Bull ce mardi. "C'est positionné de façon complètement différente à la Formule 1, mais ce n'était pas le principal en course."

Lire aussi - Richard Branson - "La Formule E va devenir plus populaire que la F1"

"Les voitures ont l'air lentes, le fait qu'il faille changer de voiture à mi-course, je ne suis pas sûr que cela renvoie un message génial au sujet des énergies renouvelables si vous dites que votre voiture ne peut pas finir un Grand Prix ou une course sans changer de voiture."

"Bien sûr, n'enlevez rien à la Formule E, je pense qu'ils se sont bien débrouillés en arrivant là où ils sont, mais on ne peut pas la comparer dans les mêmes phrases que la Formule 1."

La technologie électrique utilisée par la Formule E pourrait-elle atteindre la Formule 1 à l'avenir? Pour Horner, c'est peu probable. "Pas vraiment, non," répond-il. "Je ne pense pas que ce soit une direction que nous voulons emprunter."

L'Anglais a toutefois reconnu qu'il appréciait l'idée du FanBoost - en Formule E, les fans peuvent voter pour leur pilote favori, et les trois pilotes qui reçoivent le plus de votes obtiennent un boost d'énergie pendant la course.

"C'est la seule chose que j'aime en Formule E. L'interaction avec les fans est géniale, le fait que les fans puissent voter pour que leur pilote obtienne un FanBoost, c'était quelque chose de productif," conclut-il.

Prochain article Formule E
Imola a un projet pour accueillir la Formule E

Article précédent

Imola a un projet pour accueillir la Formule E

Article suivant

Senna juge "inacceptable" l'agressivité de Buemi dans sa course au titre

Senna juge "inacceptable" l'agressivité de Buemi dans sa course au titre

À propos de cet article

Séries Formule E
Équipes Red Bull Racing
Auteur Pablo Elizalde
Type d'article Actualités