Sébastien Buemi disqualifié à Berlin !

Énorme coup dur pour Sébastien Buemi dans la première manche de l'ePrix de Berlin.

Alors que le leader du championnat avait admirablement sauvé les meubles en remontant de la 14e place de la grille de départ au cinquième rang sous le drapeau à damier, avec une belle série de dépassements à la clé, il a en effet été disqualifié. La cause : des pressions pneumatiques illégales sur les quatre roues de ses deux monoplaces.

En effet, la pression pneumatique minimale était fixée à 1,60 bar. Or, les pneus de la première voiture de Buemi étaient à 1,46, 1,57, 1,54 et 1,52 bar. Ceux de sa deuxième monoplace étaient à 1,54, 1,54, 1,59 et 1,53 bar. Cela représente une infraction à l'article 25.11 de la réglementation sportive de la Formule E.

"Je suis évidemment très déçu de cette journée", commente Buemi. "Après des qualifications décevantes, j’avais réussi à faire une belle remontée pour arriver en cinquième position et inscrire le maximum de points possibles sachant que je partais du fond de la grille. Malgré ma déception, je reste concentré pour faire une aussi belle course demain et revenir en force."

"C’est une erreur de notre part qui nous coûte très cher", ajoute Alain Prost, cofondateur de l'écurie. "À nous de faire mieux dès demain pour l’équipe et bien entendu pour Sébastien dans l’optique du championnat."

Or, les conséquences de cette disqualification sont lourdes au championnat : Sébastien Buemi perd les dix points inscrits aujourd'hui et voit son avance sur son dauphin Lucas Di Grassi se réduire à 22 unités, à cinq courses du terme de la saison. La suivante a lieu dès demain, de nouveau à Berlin.

Avec Scott Mitchell

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Berlin
Circuit Berlin Tempelhof Airport
Pilotes Sébastien Buemi
Équipes DAMS
Type d'article Actualités
Tags officiel