FR 3.5 - Victoire de Rossi devant Ricciardo et Vergne

Alexander Rossi est ressorti vainqueur de la deuxième course du week-end disputée au Paul Ricard HTTT, suivi par Daniel Ricciardo (ISR)

Alexander Rossi est ressorti vainqueur de la deuxième course du week-end disputée au Paul Ricard HTTT, suivi par Daniel Ricciardo (ISR). Mais la bonne opération du jour était à mettre au crédit de Jean-Eric Vergne (Carlin). Troisième, le Français profitait d’une crevaison affectant Robert Wickens (Carlin) pour revenir à deux points seulement du Canadien avant la finale du Championnat, les 8 et 9 octobre prochain à Barcelone.

La deuxième séance qualificative se déroulait sous la pluie. Sur une piste piégeuse, et malgré deux tête à queue, Jean-Eric Vergne signait la pole position devant Alexander Rossi. La météo était plus clémente au moment du départ et tous les concurrents optaient pour les pneus slicks.

Alexander Rossi, auteur d’un départ parfait, tentait de prendre le meilleur sur Jean-Eric Vergne au départ, mais mieux positionné à l’intérieur, le Français conservait sa première place. La première chicane était marquée par un accrochage entre Jan Charouz (Gravity-Charouz), Daniel McKenzie (Comtec Racing), Nelson Panciatici (KMP Racing) et Daniil Move (P1 Motorsport). La voiture de sécurité était déployée afin de nettoyer la piste.

Au restart, Jean-Eric Vergne conservait les commandes de la course devant Alexander Rossi, Daniel Ricciardo, Robert Wickens et Jake Rosenzweig (Mofaz Racing). Le Français tentait de s’échapper de la mêlée en enchainant les meilleurs tours en course avant le passage obligatoire par les stands. Mais Alexander Rossi résistait parfaitement bien. Daniel Ricciardo décalait sa stratégie par rapport à ses adversaires et était le premier des leaders à effectuer son arrêt obligatoire, dès le début de la fenêtre autorisant cette manœuvre. Au même instant, Jake Rosenzweig dépassait Robert Wickens pour le gain de la 3e place, profitant d’une erreur du Canadien.

Lors de son arrêt, Jean-Eric Vergne perdait du temps avec une roue arrière récalcitrante, comme celui lui état arrivé à Silverstone. Il ressortait derrière Daniel Ricciardo. À l’issue des arrêts obligatoires, Alexander Rossi pointait en tête devant Daniel Ricciardo, Jean-Eric Vergne, Jake Rosenzweig et Robert Wickens.

L’Américain, solide leader grâce à une série de très bons tours avant son passage aux stands, n’avait plus qu’à gérer sa fin de course. Derrière lui, le peloton était compact entre Daniel Ricciardo, Jean-Eric Vergne, Jake Rosenzweig et Robert Wickens. L’Espagnol Sergio Canamasas (BVM Target) venait se mêler à cette explication. Le Canadien, en tentant de résister, sortait un peu large et crevait à l’arrière gauche. Il effectuait un passage de plus que ses adversaires par les stands et tombait dans les profondeurs du classement (19e), loin des points.

En tête, Alexander Rossi déroulait jusqu’à l’arrivée pour remporter sa deuxième victoire de la saison. Pour sa dernière course dans la discipline, Daniel Ricciardo, qui ne sera pas à Barcelone pour cause de Grand Prix de F1 du Japon, terminait deuxième devant Jean-Eric Vergne. Le Français effectuait un week-end quasi parfait et revenait à deux points seulement de son équipier Robert Wickens, avant la grande finale de Barcelone.

[Communiqué de Renault Sport]

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Robert Wickens , Jan Charouz , Daniel Ricciardo , Daniel McKenzie , Daniil Move , Alexander Rossi , Jake Rosenzweig , Nelson Panciatici , Jean-Éric Vergne , Sergio Canamasas
Équipes Carlin
Type d'article Actualités