Nouveau drapeau rouge à Daytona, où Alonso mène la danse

partages
commentaires
Nouveau drapeau rouge à Daytona, où Alonso mène la danse
Par :
27 janv. 2019 à 18:22

Alors qu'il reste désormais moins d'une heure et 30 minutes dans cette 57e édition des 24 Heures de Daytona, le drapeau rouge a de nouveau été brandi à cause de la pluie. Fernando Alonso venait de dépasser Felipe Nasr.

Après une première interruption aux deux tiers de l'épreuve, les voitures sont de nouveau parquées dans la ligne des stands en attendant d'être autorisées à repartir. Il faut dire que depuis le premier drapeau rouge, les conditions ont fluctué, avec parfois du mieux, mais aussi des moments très compliqués marqués par de nombreux incidents et sorties de piste.

Résultat de cette alternance entre courts moments sous drapeau vert et longues périodes de drapeaux jaunes, le top 3 demeure compact et dans le même tour. Ainsi, juste avant le drapeau rouge, Fernando Alonso, au volant de la Cadillac #10 du WTR, a pris l'avantage sur la Cadillac #31 d'AXR, pilotée par Felipe Nasr. L'Espagnol avait auparavant pris le relais de son équipier en difficulté dans ces conditions, Jordan Taylor, alors troisième. 

Lire aussi :

Une première bataille eut lieu entre Alonso et Nasr suite à un Safety Car qui avait resserré les écarts, le Brésilien parvenant alors à maintenir son avantage. Mais il a finalement craqué peu avant la marque des 22 heures de course, sortant trop large dans le virage 1, ce qui a offert à Alonso les commandes et une dizaine de secondes d'avance, réduites ensuite à néant par une voiture de sécurité. C'est sous ce Safety Car que la course a de nouveau été interrompue, alors que la pluie s'intensifiait et les incidents se multipliaient.

En LMP2, l'Oreca #18 de DragonSpeed est leader mais Sebastian Saavedra est sorti de piste et a copieusement abîmé l'avant gauche, ce qui pourrait donc permettre à l'Oreca #38 de Performance Tech de l'emporter si la course reprend. En GT Le Mans, la BMW M8 GTE #25 pilotée par Augusto Farfus est aux commandes alors qu'en GT Daytona, il s'agit de la Lamborghini Huracán GT3 #11 du Grasser Racing.

À 19h20 heure française, soit 1h15 avant la fin de l'épreuve, la course était toujours sous drapeau rouge.

Article suivant
Les 24 Heures de Daytona interrompues après le show Alonso

Article précédent

Les 24 Heures de Daytona interrompues après le show Alonso

Article suivant

24H de Daytona : Alonso, Kobayashi, Taylor et van der Zande vainqueurs

24H de Daytona : Alonso, Kobayashi, Taylor et van der Zande vainqueurs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , WEC , IMSA
Événement 24H de Daytona
Catégorie Course
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Auteur Fabien Gaillard