Spengler - Nous partons d'une bonne base avec la BMW M6

Le pilote québécois s’est entretenu avec Motorsport.com à l’issue des trois journées de tests préliminaires aux 24 Heures de Daytona, en vue des débuts en compétition de la BMW M6.

Spengler - Nous partons d'une bonne base avec la BMW M6
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bill Auberlen, Dirk Werner, Augusto Farfus, Bruno Spengler
Bruno Spengler, BMW Team MTEK BMW M4 DTM
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bill Auberlen, Dirk Werner, Augusto Farfus, Bruno Spengler
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bill Auberlen, Dirk Werner, Augusto Farfus, Bruno Spengler
Bruno Spengler
#25 BMW Team RLL BMW M6 GTLM : Bill Auberlen, Dirk Werner, Augusto Farfus, Bruno Spengler
Bruno Spengler, ROAL Motorsport
Charger le lecteur audio

Il y a un an, Bruno Spengler disputait sa toute première course de 24 Heures à l’occasion du double tour d’horloge floridien, qu’il disputait alors au volant d’une BMW Z4 de la catégorie GTLM. Le champion DTM, qui avait décroché la deuxième place de la catégorie GTLM en compagnie de Dirk Werner,  Bill Auberlen et Augusto Farfus, est à nouveau au départ en 2016.

"Je suis très heureux", explique Spengler à Motorsport.com. "L’an passé, c’était pour moi un vrai saut dans l’inconnu, c’était ma toute première course de 24 heures [Spengler a depuis pris part aux 24 Heures de Spa en juillet dernier avec Timo Glock et Alex Zanardi]. Même si je suis encore assez "frais" sur ce genre de course, j’ai tout de même quelques repères au niveau du circuit, de la gestion du trafic notamment, assez compliquée sur ce circuit".

"Je suis vraiment content d’être à nouveau au départ de cette course magnifique", poursuit Spengler. "Déjà avant d’y participer, c’est quelque chose qui m’attirait. Je suis heureux de prendre une nouvelle fois part à l’aventure avec l’équipe BMW RLL, avec les mêmes équipiers qui plus est. Nous avons nos repères ensemble, c’est important pour une course de 24 heures. En revanche, la voiture est totalement différente de celle de l’an dernier."

C’est en effet à l’occasion des 24 Heures de Daytona que la toute nouvelle BMW M6 GTLM effectuera ses débuts en compétition en remplacement de la vénérable Z4. Après une première prise en main en novembre dernier, l’équipe BMW RLL a poursuivi le développement de ses deux nouvelles voitures lors des Roar Before the 24 le week-end dernier. Une phase de développement intensive pour Spengler et son équipe.

C’est une voiture neuve, à peine sortie de l’usine. Comme toute nouvelle voiture, il y a encore pas mal de petites choses à peaufiner.

Bruno Spengler.

"C’est une voiture neuve, à peine sortie de l’usine", continue le pilote canadien. "Comme toute nouvelle voiture, il y a encore pas mal de petites choses à peaufiner. Nous partons d’une bonne base, la voiture est très belle, très agressive. Mais il est difficile de situer notre niveau de performance par rapport à la concurrence, on a vu que nos rivaux étaient très performants."

"La BMW M6 est une voiture vraiment différente de la Z4", conclut Bruno Spengler. "De gabarit déjà, elle est plus imposante. Et puis elle dispose d’un moteur turbo, c’est une première pour moi. En tous cas je suis très heureux et fier de la piloter pour sa première sortie en compétition".

partages
commentaires

Corvette Racing a suivi son tableau de marche à Daytona

La course contre la montre de la Ferrari 488 du Risi Competizione