Kanaan - "Un sport dangereux, que tout le monde ne peut pas faire"

Le monde du sport automobile a les yeux rivés sur Indianapolis, après quatre accidents impressionnants, dont un a laissé James Hinchcliffe à l'hôpital, dans un état stable et s'améliorant. Le vainqueur des 500 miles d'Indianapolis en 2013, Tony Kanaan, s'est exprimé concernant ces incidents récents.

"C'est un sport très dangereux" a-t-il déclaré. "Il l'a toujours été, combien de personnes pouvons-nous nommer qui ne sont plus avec nous aujourd'hui? En tant que pilote, nous en sommes parfaitement conscients. A chaque fois que l'on entre dans une monoplace, on ne sait pas si on va en ressortir en un seul morceau."

Le Brésilien remet l'accent sur le fait que le sport automobile n'est pas fait pour tout le monde : "Tout le monde ne peut pas faire ça. C'est toujours difficile de voir l'un de vos amis se blesser ou d'en perdre un. Mais c'est le sport que l'on choisit. Si un pilote n'est pas à l'aise avec ça, il ne doit pas être dans la voiture."

Le pilote du Chip Ganassi Racing va ainsi dans le sens de bien des pilotes après des accidents sérieux. Mais il reste tout de même un des pilotes les plus impliqués sur le plan de la sécurité, étant désormais âgé de 40 ans. Mais pour de grands moments comme l'Indy 500, une prise de risques naturelle l'accompagne.

"Le jour où je pense que ce n'est pas sûr, ou que cela me fait peur, vous me verrez de l'autre côté de la caméra. Je suis un pilote, et je piloterai dimanche. Ce sont les 500 miles d'Indianapolis. C'est une course pour des gens forts."

Tony Kanaan s'élancera en quatrième position des 500 miles d'Indianapolis ce dimanche.

A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement Indy 500
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Tony Kanaan
Équipes Chip Ganassi Racing
Type d'article Actualités
Tags accidents, crash, indianapolis, indy 500, indycar, interview, tony kanaan