La Grande Histoire des 24 Heures du Mans
Dossier

La Grande Histoire des 24 Heures du Mans

La Grande Histoire des 24H du Mans : Ford face à Ferrari, le duel

J-9 avant les 24 Heures du Mans 2019. Chaque jour, la rédaction de Motorsport.com vous propose de redécouvrir une édition marquante de la plus grande course d’endurance du monde. Deuxième numéro : les 24 Heures du Mans 1966.

Duel de titans entre Ford et Ferrari, c’est l’affiche de la 34e édition des 24 Heures du Mans. Voulant mettre fin à la domination Ferrari depuis le début de la décennie, Henri Ford II débarque dans la Sarthe avec huit modèles des toutes nouvelles MkII. D’apparence peu éloignées GT40 originales, cette nouvelle version est drastiquement différente sous le capot avec un V8 de 7 litres. De son côté, Ferrari engage trois 330 P3 en restant fidèle au V12 de 4 litres.

Ford domine les qualifications avec six MkII dans le top 10 et la pole position pour Dan Gurney. Les trois Ferrari 330 P3 pointent à moins de quatre secondes du tour le plus rapide. Malheureusement pour les Rouges, aucune 330 P3 ne voit l’arrivée. Tout se passe pour le mieux dans le clan Ford avec une nette domination des MkII.

Voir aussi :

Henry Ford II rêvait de battre Ferrari et de remporter la plus grande course d’Endurance du monde, c’est désormais chose faite. Ford signe même un triplé avec une arrivée restée dans toutes les mémoires. Les MkII #2 et #1 franchissent l’arrivée quasiment côte à côte. Partie plus loin sur la grille de départ, c’est finalement la #2 de McLaren/Amon qui est déclarée victorieuse devant la #1 de Miles/Hulme, pourtant en tête pendant plus de 11 heures...

Pour sa dernière apparition au Mans en tant qu’équipe officielle en 2019, Ford rend hommage à son Histoire avec des livrées rétro. Deux voitures rappellent justement les MkII de 1966 : la Ford GT #66 reprend les couleurs des vainqueurs McLaren/Amon alors que la #69 dispose de la robe de la voiture pilotée par le duo Miles/Hulme.

La version complète de cette édition et toutes les archives (films officiels, sélection personnelle d’Allan McNish, films thématiques…) des 24 Heures du Mans sont disponibles sur Motorsport.tv. Abonnez-vous dès maintenant à Motorsport.tv (essai gratuit puis 3,50€ par mois ou 33,99€ par an) : https://fr.motorsport.tv/join.

partages
commentaires
Le prototype hydrogène roulera au Mans avant le départ des 24H

Article précédent

Le prototype hydrogène roulera au Mans avant le départ des 24H

Article suivant

La Grande Histoire des 24H du Mans : 1969, final d’anthologie

La Grande Histoire des 24H du Mans : 1969, final d’anthologie
Charger les commentaires
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix Prime

Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix

En 1997 le programme Panoz GT n'apparaissait pas comme un choix attrayant pour un ex-pilote de Formule 1, McLaren constituant un bien meilleur pari. Mais contre toute attente, David Brabham fit le choix de la marque américaine pour former un duo gagnant pendant plusieurs années.

GT
25 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans Prime

Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans

C'est l'une des plus grandes histoires de la Sarthe. Paul Newman, deuxième des 24 Heures du Mans 1979, aurait pu facilement remporter la célèbre épreuve sans l'ingéniosité du regretté Manfred Kremer.

24 Heures du Mans
20 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021