Le nombre d'engagés aux 24H du Mans remonte à 60

Une voiture supplémentaire a été inscrite sur la liste des engagés aux 24 Heures du Mans 2020, dans la catégorie LMP2.

Le nombre d'engagés aux 24H du Mans remonte à 60

L'équipe Algarve Pro Racing engagera une deuxième voiture lors des 24 Heures du Mans le mois prochain, ce qui permet ainsi à la liste des engagés de repasser à 60 concurrents, à la suite du forfait de Carlin, enregistré dernièrement. Sous la bannière G-Drive Racing by Algarve, la structure alignera un équipage constitué des anciens pilotes LMP1 Nick Tandy et Oliver Jarvis. Ils seront associés à Ryan Cullen au volant de l'Oreca 07 chaussée de pneus Goodyear. Cet engagement s'inscrit dans la continuité de la collaboration entamée entre Algarve Pro et G-Drive en European Le Mans Series, où un prototype LMP2 est géré par le TDS Racing.

Lire aussi :

"Avoir deux voitures sur la grille pour la 88e édition des 24 Heures du Mans est vraiment enthousiasmant pour Algarve Pro Racing", se réjouit Stuart Cox, directeur de l'équipe. "Nous devons remercier G-Drive de nous donner la possibilité de le faire, et je suis ravi de la manière dont le programme s'est mis en place. Nous travaillons dessus depuis la victoire en Asian Le Mans Series lors de la saison 2019-2020, et ça a payé car nous avons une excellente voiture ainsi qu'un équipage de classe mondiale avec Ryan, Oliver et Nick."

Initialement, Ryan Cullen devait participer à la classique mancelle avec DragonSpeed en LMP2, mais il a été remplacé par Timothé Buret. Vainqueur au classement général en 2015, Nick Tandy retrouve un volant pour l'épreuve après avoir fait les frais du forfait des deux Porsche américaines officielles en LMGTE Pro. Quant à l'ex-pilote Audi Oliver Jarvis, il était engagé en GTE Pro l'an passé avec le Risi Competizione et retrouve ainsi la catégorie prototype dans laquelle il avait évolué avec succès en 2017 avec le Jackie Chan DC Racing.

Reportée à cause de la pandémie de COVID-19, la 88e édition des 24 Heures du Mans se déroulera les 19 et 20 septembre prochains, à huis clos.

partages
commentaires
Carlos Tavares donnera le départ des 24H du Mans 2020

Article précédent

Carlos Tavares donnera le départ des 24H du Mans 2020

Article suivant

ByKolles dévoile sa livrée pour les 24H du Mans

ByKolles dévoile sa livrée pour les 24H du Mans
Charger les commentaires
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans Prime

Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans

C'est l'une des plus grandes histoires de la Sarthe. Paul Newman, deuxième des 24 Heures du Mans 1979, aurait pu facilement remporter la célèbre épreuve sans l'ingéniosité du regretté Manfred Kremer.

24 Heures du Mans
20 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021