Lowes vainqueur imperturbable face à Gardner à Doha

Deux sur deux pour Sam Lowes ! L'Anglais quitte le Qatar avec un score parfait de 50 points en tête du championnat, après être à nouveau venu à bout de Remy Gardner au Grand Prix de Doha.

Sam Lowes a complété son séjour parfait au Qatar en signant une deuxième victoire de suite sur la piste de Losail. Comme la semaine précédente, le pilote anglais s'est imposé face à Remy Gardner, résistant cette fois avec une grande maîtrise à la menace représentée par l'Australien jusqu'au drapeau à damier.

Alors que l'écart entre eux n'a jamais atteint la demi-seconde, les deux hommes ont offert un final superbe, qui les a vus boucler leur meilleur tour à l'approche de l'arrivée, Gardner exerçant une pression de chaque instant sur Lowes, sans toutefois réussir à faire vaciller le pilote Marc VDS. Le fils du Champion du monde 500cc 1987 était accompagné sur le podium par son coéquipier chez Ajo, le rookie Raúl Fernández, récompensé d'un premier trophée dans la catégorie intermédiaire.

Lire aussi :

Comme le week-end précédent, Marco Bezzecchi a dû se contenter de la quatrième place. C'est pourtant lui qui était entré en tête dans le premier virage, au départ, mais dès l'entame du quatrième tour, il en était dépossédé par Lowes, immédiatement capable de se creuser une petite avance. Deux tours plus tard, l'Italien était dépassé coup sur coup par Gardner et Fernández.

Les quatre hommes de tête affichaient déjà plus de quatre secondes d'avance sur leurs poursuivants après ces quelques premières boucles. Si cet écart n'a eu de cesse de croître au fil des tours, Bezzecchi s'est fait semer par les trois pilotes qui le devançaient, tombant dès lors dans une course solitaire pour le gain des 13 points de la quatrième place.

Quant à Fernández, longtemps resté dans la roue de Gardner, il n'a pu suivre le rythme lorsque l'Australien a haussé le ton dans les derniers tours. Quatrième du championnat Moto3 la saison dernière, le Madrilène signe malgré tout un premier podium convaincant à seulement 20 ans, après avoir déjà été un brillant cinquième la semaine précédente.

Sam Lowes, Marc VDS Racing Team, Remy Gardner, Red Bull KTM Ajo, Raul Fernandez, Red Bull KTM Ajo sur le podium

Lowes quant à lui a su résister à son ultime rival. Qualifié en pole position, il a pourtant une nouvelle fois subi une chute au warm-up, comme la semaine précédente. En course, c'est le vent qui l'a longtemps gêné. "Dans les premiers tours, quand j'étais derrière, j'arrivais vraiment facilement à suivre dans le secteur 3, mais quand je suis passé devant j'ai eu du mal à m'échapper à cause du vent. J'ai simplement essayé de rester régulier et d'économiser un peu de pneu pour la fin de la course. J'ai attaqué dans les trois ou quatre derniers tours, et mon rythme a été vraiment rapide", se félicite le vainqueur, premier pilote britannique à remporter les deux premières courses de la saison dans la catégorie intermédiaire depuis Mike Hailwood en 1966.

"Globalement, je suis très content. On a fait du super boulot durant ces semaines au Qatar. Tout le monde s'est rapproché pendant le deuxième week-end, ce qui est normal. Ces gars-là ont beaucoup de talent, alors quand vous avez une marge, elle se réduit de plus en plus au bout de quelques semaines. Mais mentalement, pour moi, ça a été super de mener la course comme ça et je peux maintenant aller à Portimão avec de bonnes sensations", ajoute le pilote anglais, qui retrouvera la semaine prochaine le circuit sur lequel Remy Gardner a signé la saison dernière sa première victoire.

Dix secondes derrière Bezzecchi, c'est Ai Ogura qui s'est emparé de la cinquième place à l'arrivée, après les trois positions perdues par Stefano Manzi dans le dernier tour. L'erreur de celui-ci a également profité à Augusto Fernández et Celestino Vietti. Parti 19e, Xavi Vierge a rallié l'arrivée neuvième, devant Fabio Di Giannantonio, vu sur le podium une semaine plus tôt. Les rookies Tony Arbolino et Albert Arenas ont, eux, marqué leurs premiers points dans la catégorie.

On notera encore que Joe Roberts est parti à la faute dans le septième tour, alors qu'il emmenait le groupe de poursuivants derrière Marco Bezzecchi. Plus tard, ce sont Arón Canet ou le binôme Jake Dixon − Marcel Schrötter, pour ne citer qu'eux, qui ont connu le même sort.

Qatar GP de Doha Moto2

P. # Pilote Moto Temps Écart Intervalle
1 22 United Kingdom Sam Lowes Kalex Moto2 39'52.702    
2 87 Australia Remy Gardner Kalex Moto2 39'52.892 0.190 0.190
3 25 Spain Raúl Fernández Kalex Moto2 39'56.073 3.371 3.181
4 72 Italy Marco Bezzecchi Kalex Moto2 39'59.491 6.789 3.418
5 79 Japan Ai Ogura Kalex Moto2 40'09.342 16.640 9.851
6 37 Spain Augusto Fernández Kalex Moto2 40'09.589 16.887 0.247
7 13 Italy Celestino Vietti Ramus Kalex Moto2 40'09.956 17.254 0.367
8 62 Italy Stefano Manzi Kalex Moto2 40'09.985 17.283 0.029
9 97 Spain Xavi Vierge Kalex Moto2 40'10.217 17.515 0.232
10 21 Italy Fabio Di Giannantonio Kalex Moto2 40'10.869 18.167 0.652
11 14 Italy Tony Arbolino Kalex Moto2 40'10.882 18.180 0.013
12 64 Netherlands Bo Bendsneyder Kalex Moto2 40'13.398 20.696 2.516
13 9 Spain Jorge Navarro Boscoscuro B-21 40'14.718 22.016 1.320
14 19 Italy Lorenzo Dalla Porta Kalex Moto2 40'14.745 22.043 0.027
15 75 Spain Albert Arenas Boscoscuro B-21 40'18.968 26.266 4.223
16 40 Spain Hector Garzo Kalex Moto2 40'21.241 28.539 2.273
17 11 Italy Nicolò Bulega Kalex Moto2 40'22.012 29.310 0.771
18 5 Italy Yari Montella Boscoscuro B-21 40'25.852 33.150 3.840
19 35 Thailand Somkiat Chantra Kalex Moto2 40'32.540 39.838 6.688
20 7 Italy Lorenzo Baldassarri MV Agusta F2 40'37.663 44.961 5.123
21 55 Malaysia Hafizh Syahrin NTS NH7 40'48.825 56.123 11.162
  44 Spain Arón Canet Boscoscuro B-21 28'09.444 6 Laps 6 Laps
  96 United Kingdom Jake Dixon Kalex Moto2 24'10.056 8 Laps 2 Laps
  23 Germany Marcel Schrötter Kalex Moto2 24'10.173 8 Laps 0.117
  12 Switzerland Thomas Lüthi Kalex Moto2 24'18.326 8 Laps 8.153
  6 United States Cameron Beaubier Kalex Moto2 16'10.101 12 Laps 4 Laps
  10 Italy Tommaso Marcon MV Agusta F2 16'37.557 12 Laps 27.456
  16 United States Joe Roberts Kalex Moto2 12'06.317 14 Laps 2 Laps

partages
commentaires
Sam Lowes tout en maîtrise pour la première de la saison

Article précédent

Sam Lowes tout en maîtrise pour la première de la saison

Article suivant

Sam Lowes ne fait pas d'un retour en MotoGP sa priorité

Sam Lowes ne fait pas d'un retour en MotoGP sa priorité
Charger les commentaires