EL1 - Conformément aux attentes, Márquez prend les devants

partages
commentaires
EL1 - Conformément aux attentes, Márquez prend les devants
Par : Willy Zinck
9 juin 2017 à 08:57

Alors que le tracé catalan est supposé favoriser les Honda, le Champion du monde en titre n'a pas déçu en signant la première référence du week-end.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Scott Redding, Pramac Racing
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS

Le plateau du MotoGP n'a guère eu le temps de souffler depuis la dernière course en Italie, les pilotes revenant aux affaires juste cinq jours après la course disputée dimanche dernier sur le tracé du Mugello. 

Alors que le mercure est attendu à des niveaux très élevés durant tout le week-end, les 23 pensionnaires de la catégorie reine ont eu la surprise ce matin de prendre la piste sur un tarmac rendu humide par la pluie qui s'est abattue dans la nuit sur la Catalogne !

Un tracé humide en début de séance

Un impondérable qui n'a pas empêché les pilotes de prendre leurs marques au cours de cette première séance d'essais libres, sur un tracé à la dernière portion modifiée et ralentie par une chicane. 

Un nouvel agencement du tracé qui répond à un impératif de sécurité, après le décès de Luis Salom l'an passé en Moto2, mais qui peine à convaincre tous les pilotes, à l'image de Danilo Petrucci. "Évidemment, c'est une partie qui est plus sûre, mais elle ne convient pas au MotoGP, car elle est trop lente."

Convaincu ou non, il a donc fallu faire avec au cours de ces 45 premières minutes de roulage. Rentrés dans le rang lors de la dernière manche en Toscane, les pilotes Tech3 n'ont pas voulu laisser de place au doute et ont rapidement pris la piste pour s'emparer des deux premières places, chaussés de gommes medium à l'avant et à l'arrière.

Les pilotes Tech3 prennent les devants

Un choix qui leur a permis de fixer la première référence du week-end dans la fenêtre des 1'55. Les deux rookies Jonas Folger et Johann Zarco ont rapidement été délogés par Jorge Lorenzo, premier pilote à passer sous la barre des 1'55, pour figurer en haut de la feuille des temps à mi-séance.

Un leadership qui n'était que symbolique étant donné que la grande majorité du plateau a préféré attendre l'assèchement de la piste avant de sortir chasser le chronomètre. Seuls sept pilotes ont ainsi fixé un temps lors de la première demi-heure, parmi lesquels Valentino Rossi, Sylvain Guintoli, Álvaro Bautista et Aleix Espargaró.

Il a donc fallu attendre le dernier quart d'heure pour voir enfin l'ensemble des pilotes s'aventurer en piste, munis pour la plupart enfin des pneus slicks. Jack Miller a été le plus prompt à déloger Lorenzo de sa première place, avant de se faire damer le pion à son tour par Folger, chaussé du pneu soft à l'avant et du medium à l'arrière, pénétrant dans la fenêtre des 1'50.

Miller se croit en F1

L'Australien a par ailleurs offert une image des plus cocasses, mais révélatrice de la confusion apportée par le nouveau tracé dans le dernier secteur : le pilote Marc VDS a en effet emprunté la mauvaise chicane, celle utilisée par la F1, lors de plusieurs de ses tours lancés ! Logiquement, ses tours ont été annulés pour avoir "dépassé les limites de la piste", avant de se voir signifier le drapeau noir.

Devant lui, Folger a poursuivi ses améliorations, descendant progressivement dans la fenêtre des 1'49 puis celle des 1'48, suivi comme son ombre par Scott Redding, qui a pris les commandes dans les dix dernières minutes de la séance, avant de voir un autre pilote Tech3, Johann Zarco, se rappeler au bon souvenir de tous à moins de cinq minutes du terme.

 

Les pilotes de pointe ont attendu le money time pour sortir du bois et essayer de fixer de premières références probantes. Márquez, muni du pneu tendre à l'avant et à l'arrière de sa machine, a ainsi pris la première place dans les derniers instants en 1'45"875, devant Cal Crutchlow pour un peu plus de trois dixièmes. 

Le vainqueur du Grand Prix d'Italie, Andrea Dovizioso, a pour sa part débuté du bon pied ce week-end malgré ses craintes quant à la compétitivité de sa Desmosedici sur le tracé de Montmeló, devançant Dani Pedrosa et Folger.

Les Yamaha officielles en retrait

Il faut ensuite descendre au sixième rang pour trouver trace de la première Yamaha officielle, celle de Maverick Viñales, alors que Valentino Rossi a connu une première séance des plus délicates, en dépit d'un ultime run en pneus soft. Le Docteur termine ainsi ces EL1 à une décevante 17e place.

Derrière le numéro 25, on retrouve un surprenant Sam Lowes, en net progrès au guidon de son Aprilia, et qui tire sans doute profit des essais privés auxquels a participé la marque de Noale à la fin du mois de mai. L'Anglais devance Álvaro Bautista, ainsi que les deux pilotes Pramac, Scott Redding et Danilo Petrucci. À noter enfin que trois pilotes n'ont pas bouclé le moindre tour ce matin, Tito Rabat, Héctor Barberá et Loris Baz

Les pilotes reprendront la piste dans le cadre de la deuxième séance d'essais libres à 14h05 cet après-midi, pour trois nouveaux quart d'heure de roulage, qui devraient permettre de se faire une idée plus précisé du niveau de chacun sur le circuit catalan. 

 Catalogne - MotoGP - Essais Libres 1

Pos.PiloteMotoTrsChrono/Écart
1 spain Marc Márquez   Honda RC213V 5 1'45.875 
2 united_kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 5 0.326
3 italy Andrea Dovizioso   Ducati GP17 8 0.630
4 spain Dani Pedrosa   Honda RC213V 4 0.746
5 germany Jonas Folger   Yamaha YZR-M1 14 0.847
6 spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 6 0.949
7 united_kingdom Sam Lowes   Aprilia RS-GP 5 1.179
8 spain Álvaro Bautista   Ducati GP16 9 1.227
9 united_kingdom Scott Redding   Ducati GP16 9 1.252
10 italy Danilo Petrucci   Ducati GP17 6 1.377
11 france Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 16 1.585
12 australia Jack Miller   Honda RC213V 9 2.117
13 spain Jorge Lorenzo   Ducati GP17 12 2.236
14 italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 7 2.239
15 spain Pol Espargaró   KTM RC16 7 2.353
16 czech_republic Karel Abraham   Ducati GP15 6 2.750
17 italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 15 2.988
18 france Sylvain Guintoli   Suzuki GSX-RR 13 3.906
19 united_kingdom Bradley Smith   KTM RC16 6 3.956
20 spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 5 18.311
Article suivant
Rossi peu enthousiaste à l'idée d'aller en Thaïlande en 2018

Article précédent

Rossi peu enthousiaste à l'idée d'aller en Thaïlande en 2018

Article suivant

Petrucci content de sa plus grande constance cette saison

Petrucci content de sa plus grande constance cette saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Catégorie Vendredi - Essais Libres
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé d'essais libres