Officiel - L'Inde rejoindra le calendrier MotoGP dès 2023

Après avoir annoncé un projet de Grand Prix en Inde la semaine dernière, la Dorna vient de confirmer son arrivée au calendrier MotoGP dès la saison 2023.

Officiel - L'Inde rejoindra le calendrier MotoGP dès 2023
Charger le lecteur audio

Le calendrier 2023 n'a pas encore été officiellement publié, mais déjà des nouveautés sont à prévoir, à commencer par l'arrivée du Grand Prix de Bharat, qui se tiendra en Inde. Annoncé la semaine dernière, le projet n'avait alors pas de date précise, et il semblait que 2024 était plutôt privilégié.

Finalement, l'Inde accueillera bien le Championnat du monde MotoGP l'an prochain, comme l'a fait savoir la Dorna en marge du Grand Prix de Thaïlande, ce vendredi. L'épreuve aura donc lieu sur le circuit international de Buddh, situé à la périphérie de Delhi. La date exacte n'est pas encore connue.

"Nous sommes très fiers d'annoncer que le circuit international de Buddh sera au calendrier 2023. Nous avons beaucoup de fans en Inde et nous sommes enthousiastes à l'idée de leur apporter ce sport. L'Inde est également un marché clé de l'industrie moto et donc, par extension, du MotoGP en tant que catégorie reine de la moto", a déclaré Carmelo Ezpeleta, le PDG de la Dorna.

Il y a dix ans, le pays avait déjà tenté d'accueillir les compétitions mondiales de sports mécaniques, avec l'organisation d'une manche de Superbike en 2013 mais celle-ci avait été finalement annulée en raison de difficultés opérationnelles. Trois courses de Formule 1 s'y étaient à l'inverse tenues entre 2011 et 2013 mais depuis, les discussions n'avaient pas semblé avancer.

C'est donc désormais chose faite, et le MotoGP s'apprête à découvrir un nouveau circuit et un nouveau pays d'Asie, après les arrivées successives de la Malaisie, la Thaïlande et l'Indonésie au calendrier.

"C'est un jour historique pour l'industrie du sport et un hommage au 75e anniversaire de l'Indépendance de l'Inde [célébrée le 15 août dernier, ndlr]", a poursuivi le ministre indien de l'Union des Sports, Anurag Thakur. "Notre gouvernement apportera tout son soutien au Grand Prix MotoGP de Bharat", a ajouté Yogi Adityanath, ministre en chef de l'Uttar Pradesh, un état du Nord de l'Inde.

La concrétisation de ce Grand Prix vient s'ajouter à l'entreprise d'expansion du championnat de la Dorna, qui a déjà annoncé un GP au Kazakhstan également en 2023 ainsi qu'un projet en Arabie Saoudite. La date de ce dernier n'est pour l'heure pas encore connue, mais ne pourra s'effectuer avant 2024 en raison de l'inauguration du circuit de Qiddiya qui doit avoir lieu à ce moment-là.

Selon les informations de Motorsport.com, d'autres changements devraient apparaître au calendrier de la saison 2023, dont le programme définitif doit être annoncé très prochainement.

Lire aussi :
partages
commentaires
EL1 - Márquez, Quartararo et Miller en 65 millièmes sur le sec !
Article précédent

EL1 - Márquez, Quartararo et Miller en 65 millièmes sur le sec !

Article suivant

EL2 - Leader, Zarco se sauve provisoirement pour la Q2

EL2 - Leader, Zarco se sauve provisoirement pour la Q2