Le programme du Grand Prix de Malaisie

La tournée outre-mer se conclura cette semaine avec le Grand Prix de Malaisie, sans doute l'épreuve la plus éprouvante de la saison et rendue encore plus incertaine cette année par les modifications apportées au tracé.

Après Shah Alam (circuit sur lequel un certain Valentino Rossi a fait ses débuts mondiaux en 1996) et Johor Bahru, c'est à Sepang que se dispute ce rendez-vous depuis 1999. Ce circuit moderne est l'un des plus longs du calendrier. Il impose 15 virages, dont une majorité à droite, et deux longues lignes droites qui s'enchaînent et dont la plus longue atteint les 920m.

Malgré leurs visites passées sur place, les pilotes en seront quitte cette année pour une redécouverte des lieux, sachant que de gros travaux ont été menés après les essais collectifs de février. La courbure de la piste a été modifiée à plusieurs endroits dans une vaste démarche d'amélioration de l'évacuation des eaux de pluie, des vibreurs et voies de dégagement ont été refaits, et un bitume neuf a été posé avec pour objectif de gommer les aspérités de l'ancien et d'améliorer l'adhérence.

Si les nombreuses opportunités de dépassement offertes par le tracé ont de quoi promettre de belles bagarres, il faut également prendre un compte un paramètre extérieur peu commun : la météo. Car la chaleur extrême et humide qui règne à Sepang ne plaît pas à tous les organismes et certains pilotes ont du mal à y produire l'effort requis par un week-end d'essais et une course de 20 tours.

Valentino Rossi n'est pas de ceux-là, lui qui affiche le palmarès le plus riche de la catégorie reine sur le Grand Prix de Malaisie. En 15 participations (celle de 2011 n'est pas prise en compte, annulée suite au décès de Marco Simoncelli), il y compte quatre pole positions et six victoires sur un total de 11 podiums.

Attention à bien régler vos montres, car la France aura un décalage de 6 heures avec la Malaisie vendredi et samedi, mais de 7 heures dimanche suite au passage à l'heure d'hiver. La course MotoGP sera à suivre en direct commenté sur Motorsport.com à 8h !

Le programme du Grand Prix de Malaisie :

 

 

 

Horaire local

(GMT+8)

Horaire français :

Ven. 28 octobre :

Moto3

EL1

9h00-9h40

3h00-3h40

 

MotoGP

EL1

9h55-10h40

3h55-4h40

 

Moto2

EL1

10h55-11h40

4h55-5h40

 

Moto3

EL2

13h10-13h50

7h10-7h50

 

MotoGP

EL2

14h05-14h50

8h05-8h50

 

Moto2

EL2

15h05-15h50

9h05-9h50

Sam. 29 octobre :

Moto3

EL3

9h00-9h40

3h00-3h40

 

MotoGP

EL3

9h55-10h40

3h55-4h40

 

Moto2

EL3

10h55-11h40

4h55-5h40

 

Moto3

Qualifs

12h35-13h15

6h35-7h15

 

MotoGP

EL4

13h30-14h00

7h30-8h00

 

MotoGP

Q1

14h10-14h25

8h10-8h25

 

MotoGP

Q2

14h35-14h50

8h35-8h50

 

Moto2

Qualifs

15h05-15h50

9h05-9h50

Dim. 30 octobre :

Moto3

Warm-up

9h40-10h00

2h40-3h00

 

Moto2

Warm-up

10h10-10h30

3h10-3h30

 

MotoGP

Warm-up

10h40-11h00

3h40-4h00

 

Moto3

Course

12h00

5h00

 

Moto2

Course

13h20

6h20

 

MotoGP

Course

15h00

8h00

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Type d'article Preview
Tags horaires, programme