Lorenzo - "Sur ce coup, Valentino mérite la victoire"

Jorge Lorenzo ayant connu une certaine contre-performance sur le Grand Prix des Pays-Bas, il comptait 13 secondes de retard sur le binôme Valentino Rossi - Marc Márquez lorsque les deux hommes ont livré leur confrontation finale dans la chicane précédant la ligne d'arrivée de l'épreuve, samedi.

Pas vraiment la position idéale pour porter un jugement sur les faits, donc, et le pilote espagnol s'est bien gardé de livrer son sentiment à chaud malgré l'insistance des journalistes réunis en conférence de presse après cette course polémique. Néanmoins, avec le recul, Lorenzo s'est fait son opinion et il n'évite plus le sujet.

Le contact de Marc sur Valentino était énorme. Vale est entré dans la chicane en premier, je pense donc que, sur ce coup, il mérite la victoire.

Jorge Lorenzo

"Quand on m'a posé la question après la course, je n'ai pas pu répondre parce que je n'avais pas pu voir quand j'étais au guidon, je n'avais que les écrans géants," rappelle-t-il au site officiel du MotoGP. "J'ai maintenant pu revoir la scène et, franchement, il est vrai que vous ne pouvez pas passer dans le gravier ou sur l'herbe en vous montrant plus rapide que vous ne l'êtes normalement, mais il est vrai également que le contact de Marc sur Valentino était énorme. Vale est entré dans la chicane en premier, je pense donc que, sur ce coup, il mérite la victoire."

Malgré ce troisième succès de Rossi, Jorge Lorenzo reste le plus victorieux à ce stade de la saison grâce à son carré d'as gagnant entre Jerez et Barcelone. Il compte désormais 10 points de retard sur son coéquipier, accroché à la place de leader du Championnat depuis la première manche. Suite de la confrontation : la semaine prochaine, en Allemagne!

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Sous-évènement Course
Circuit Assen
Pilotes Valentino Rossi , Jorge Lorenzo , Marc Marbach
Équipes Yamaha Factory Racing , Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags assen, jorge lorenzo, marc marquez, motogp, polémique, valentino rossi