Qualifs - Première ligne 100% Yamaha, Zarco en héros local

Un sensationnel top 3 pour les Yamaha sur le tracé du GP de France.

Qualifs - Première ligne 100% Yamaha, Zarco en héros local
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Loris Baz, Avintia Racing

Q1 - Le pari gagnant fou de Zarco !

Deux pilotes seulement pour obtenir un ticket d’accès à la Q2 et nombre de prétendants de premier plan pour sauver l’une de ces places : la Q1, disputée sur le sec au Mans, s’annonçait des plus intenses !

Et elle fut mythique, grâce à la vista de Johann Zarco. La détermination du héros français, tant attendu au tournant par des tribunes mancelles combles, a amené le pilote Tech3 Yamaha à prendre les commandes de la Q1 après 7 minutes, en 1’32’’687, avant d’utiliser tout son temps disponible en piste, sans repasser par les stands pour changer de pneus ! En pleine confiance et d’une régularité impressionnante, le #5 a opté pour une stratégie non-stop, améliorant en 1’32’’509 après six tours, puis 1’32’’478 dans son septième passage, quand nombre de ses rivaux repassaient par leur box. De son côté, appliquant la même stratégie, Dani Pedrosa se montrait capable d’extraire sa Repsol Honda de la zone rouge en 1’32’’415.

Le pari osé de Zarco faillit prendre une claque avec la meilleure réalisation d’Andrea Dovizioso en pneus tendres neufs dans les tout derniers instants de la séance… avant que le Français ne finisse un dixième tour sensationnel en 1’32’’637, quand la partie semblait perdue, dans une clameur populaire extraordinaire.

Distancé pendant l’ensemble du week-end sur un circuit pourtant habituellement fétiche pour lui, Jorge Lorenzo, remis d’une chute en EL4, est demeuré loin du compte.

Q2 – La montée en puissance des Yamaha

Exclus de la partie pour la Q2, Pedrosa, Lorenzo, Iannone ou encore Folger furent par la suite spectateurs d’une séance voyant Zarco disposer de trois pneus arrière tendres, lui laissant espérer un combat pour la pole position à domicile devant 100'000 spectateurs conquis.

Une séance lors de laquelle Jack Miller, indemne en dépit d’une chute extrêmement violente en EL4, et d’une nouvelle erreur en Q2, a pu capitaliser sur son excellente forme depuis le début de week-end. Marqué par la présence, pour la première fois, de deux KTM ayant profité des conditions humides de début de séance, cette qualification fut un régal dans les dernières minutes.

Auteur d’une seconde chute en autant de séances dans le virage 3, Marc Márquez s’est remis en selle et a livré une bataille déterminée jusqu’au terme de la séance, se plaçant cinquième derrière Cal Crutchlow.

Imperturbable, Zarco a attendu la moitié de séance pour prendre la piste comme un vieux briscard, signant tout d’abord le cinquième temps, avant de s’octroyer une place en première ligne de la grille avec le second chrono absolu et délogeant Rossi au passage, et non sans avoir reçu un avertissement d’un Cal Crutchlow très en verve avec sa LCR Honda privée, qu’il place devant les deux machines d’usine.

C’est dans les derniers instants de la séance que les Movistar Yamaha ont pris vie, Viñales et Rossi imposant leur autorité dans un même dixième, avant que l’Espagnol n’en remette une couche définitive avec un temps de pole signé en 1’31’’994. Son équipier Italien pourra regretter la perte de quelques fractions derrière un Jack Miller ayant fini de nouveau à terre, comme Scott Redding, un autre héros des Essais Libres ; mais l’écart était trop important ce samedi pour espérer la pole position.

Viñales s’élancera depuis la pole position devant Rossi. Première ligne pour Zarco, qui prive Crutchlow de la position de meilleur privé. Márquez, Dovizioso, Redding, Pol Espargaró, Abraham, Smith, Miller, Baz complètent les quatre premières lignes de la grille de départ de dimanche.

 

 Grand Prix de France - Qualifications

 PiloteMotoTrsTempsÉcart
1 spain Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 8 1'31.994  
2 italy Valentino Rossi   Yamaha YZR-M1 8 1'32.100 0.106
3 france Johann Zarco   Yamaha YZR-M1 6 1'32.229 0.235
4 united_kingdom Cal Crutchlow   Honda RC213V 8 1'32.300 0.306
5 spain Marc Márquez   Honda RC213V 9 1'32.493 0.499
6 italy Andrea Dovizioso   Ducati GP17 7 1'32.726 0.732
7 united_kingdom Scott Redding   Ducati GP16 7 1'33.119 1.125
8 spain Pol Espargaró   KTM RC16 7 1'33.399 1.405
9 czech_republic Karel Abraham   Ducati GP15 8 1'33.517 1.523
10 united_kingdom Bradley Smith   KTM RC16 9 1'33.629 1.635
11 australia Jack Miller   Honda RC213V 5 1'33.756 1.762
12 france Loris Baz   Ducati GP15 5 1'33.955 1.961
13 spain Dani Pedrosa   Honda RC213V 9 1'32.415 0.117
14 spain Álvaro Bautista   Ducati GP16 9 1'32.484 0.186
15 germany Jonas Folger   Yamaha YZR-M1 8 1'32.695 0.397
16 spain Jorge Lorenzo   Ducati GP17 8 1'32.830 0.532
17 italy Andrea Iannone   Suzuki GSX-RR 9 1'32.844 0.546
18 spain Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 6 1'33.187 0.889
19 italy Danilo Petrucci   Ducati GP17 7 1'33.231 0.933
20 spain Héctor Barberá   Ducati GP16 8 1'33.233 0.935
21 united_kingdom Sam Lowes   Aprilia RS-GP 8 1'33.817 1.519
22 spain Tito Rabat   Honda RC213V 8 1'33.875 1.577
23 france Sylvain Guintoli   Suzuki GSX-RR 8 1'34.082 1.784
partages
commentaires
EL4 - Viñales en tête d'une séance marquée par les chutes

Article précédent

EL4 - Viñales en tête d'une séance marquée par les chutes

Article suivant

La grille de départ du GP de France MotoGP

La grille de départ du GP de France MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de France
Lieu Le Mans Circuit Bugatti
Auteur Guillaume Navarro
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021