Pedrosa et Márquez veulent voir leurs réglages progresser

partages
commentaires
Pedrosa et Márquez veulent voir leurs réglages progresser
Par : Léna Buffa
9 oct. 2015 à 09:49

Les pilotes Repsol Honda tirent un bilan mitigé de la première journée d'essais du Grand Prix du Japon, tous deux conscients qu'il leur faut encore progresser en matière de réglages.

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team et Marc Marquez, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Dani Pedrosa a beau avoir gagné une seconde entre les deux séances et signé le deuxième temps de cette journée, qui plus est après avoir été gêné dans son tour rapide, il se montre ce soir sur la réserve.

"La moto est assez difficile à contrôler en piste," indique le pilote catalan au site officiel du MotoGP. "J'ai signé un bon chrono et on a testé le pneu le plus dur, malheureusement on doit travailler un peu plus ce week-end pour régler la moto. On a des difficulté en entrée et en sortie de virage, on doit donc trouver le meilleur compromis."

"On a testé beaucoup de choses pendant les séances d'aujourd'hui et j'ai terminé en bonne position, mais on a rencontré plus de problèmes que ce à quoi l'on s'attendait," reconnaît Dani Pedrosa. "On travaille du mieux que l'on peut pour réduire ces soucis et gagner en rapidité. On va bien voir à quel point on sera en mesure de progresser demain."

Une douleur "supportable" pour Márquez

Marc Márquez avait quant à lui un autre problème sur lequel se pencher, celui de ses conditions physiques, puisqu'il a été opéré il y a quelques jours pour une fracture à la main gauche. Ces premières séances ont confirmé qu'il devrait composer avec la douleur et avec une certaine gêne, malgré un guidon adapté par son équipe.

"La première séance a été utile pour voir comment allait mon doigt et pour correctement adapter ma position de pilotage, et ça s'est très bien passé. J'ai pu piloter correctement et freiner tard, ce qui est important. J'ai mal, bien entendu, mais c'est supportable," souligne le double Champion du Monde en titre.

"Concernant les réglages, on a progressé mais il nous reste une marge d'amélioration, en particulier avec l'électronique car on a besoin de l'ajuster pour ce circuit. On va essayer de continuer à progresser demain et d'entrer dans le top 5."

Prochain article MotoGP
"On doit travailler dur pour rester au top" prévient Valentino Rossi

Article précédent

"On doit travailler dur pour rester au top" prévient Valentino Rossi

Article suivant

Jorge Lorenzo surpris d'être rapide malgré sa blessure

Jorge Lorenzo surpris d'être rapide malgré sa blessure