La victoire a libéré Quartararo d'une certaine pression

L'intense programme de cette saison 2020 ne permet pas à Fabio Quartararo de longtemps savourer sa première victoire : dès cette semaine il est appelé à rééditer sa performance, voire à faire encore mieux.

La victoire a libéré Quartararo d'une certaine pression

Dès l'entame de sa deuxième saison en MotoGP, Fabio Quartararo a atteint son premier objectif, celui de remporter une victoire dans la catégorie reine, victoire qu'il avait touchée du doigt à plusieurs reprises l'an dernier sans parvenir à transformer l'essai. La case est désormais cochée, mais le championnat ne fait que commencer et le Français n'a pas l'intention de s'arrêter là. 

Alors que le championnat se trouve cette semaine dans une situation inédite en disputant une seconde course sur le même circuit, Quartararo aborde le Grand Prix d'Andalousie dans la position de favori, car c'est lui qui a su s'imposer le week-end dernier dans les mêmes circonstances, mais aussi de cible pour tous ses adversaires. Il les sait prêts à rectifier le tir pour se rapprocher et se doit lui aussi d'essayer de peaufiner sa copie pour faire encore mieux. 

Lire aussi :

As-tu réalisé que tu avais gagné. Qu'est-ce que ça a changé ? 

Pour le moment rien, mais c'est bien sûr une sensation géniale. Je n'avais pas vraiment la pression à l'idée de gagner ma première course, mais dès que j'ai gagné j'ai quand même vu que ça m'enlevait une certaine pression et c'était très positif. La première chose que j'ai faite, après les photos et ce genre de choses, ça a été de faire un briefing avec mon team pour essayer de progresser encore plus, de trouver les petits détails pour faire ne serait-ce qu'une petite différence en plus. On va faire de notre mieux ce week-end aussi. 

Les conditions s'annoncent similaires ce week-end, ce qui peut être positif d'un côté mais aussi prédire un autre Grand Prix éprouvant… 

C'était assez physique avec cette chaleur. On n'avait pas couru pendant plus de sept mois et la première course est toujours plus difficile. Pour la deuxième, on est un peu habitués, mais ce sera dur à nouveau, en effet. 

Marc Márquez a pris tout le monde par surprise en revenant à Jerez aujourd'hui. Qu'en penses-tu ? 

Ce n'est pas seulement Marc, Álex [Rins] et Cal [Crutchlow] aussi sont de retour. Cal a lui aussi été opéré il y a deux jours. C'est assez dingue. Quand on est pilote, on veut toujours revenir dès que possible. Ils vont clairement se donner au maximum, malgré la douleur. Je suis content qu'ils soient de retour en piste. 

Es-tu fier des réactions et de la couverture médiatique en France après ta victoire ? 

C'est toujours un plaisir d'avoir un bon retour dans les médias. Ça faisait longtemps qu'un Français n'avait pas gagné en MotoGP, alors on va essayer de pousser, de continuer à travailler de la même façon, pour essayer d'obtenir encore d'autres résultats comme celui de dimanche. 

Après le problème de Valentino Rossi en course, Yamaha a expédié les moteurs au Japon. Penses-tu qu'il existe un problème de fiabilité ou bien es-tu tranquille sur ce point ? 

Pendant le week-end, je n'ai pas eu de problème, avec aucun moteur, alors pour le moment je me sens à 100% en confiance. Si vous voulez plus de détails, je pense que vous devez demander directement à Yamaha. 

Penses-tu avoir encore une marge d'amélioration de tes réglages pour dimanche ? 

On a des idées, mais on ne sait pas si ce sera mieux ou non. On peut toujours essayer de réutiliser les mêmes réglages que ceux qu'on avait en course, mais on veut progresser et je pense qu'on le peut. Il faut qu'on voie si on peut améliorer les réglages qu'on a déjà. On a des idées, que l'on va essayer demain matin et après-midi, et on verra si ça fonctionnera mieux, mais je pense que ce sont d'assez bonnes idées. 

partages
commentaires
Zarco : Le niveau de Quartararo a pu pousser Márquez à la faute

Article précédent

Zarco : Le niveau de Quartararo a pu pousser Márquez à la faute

Article suivant

Álex Rins s'attend à souffrir pour son retour en piste

Álex Rins s'attend à souffrir pour son retour en piste
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021