MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Rins sur le podium : "La course la plus difficile de ma vie"

partages
commentaires
Rins sur le podium : "La course la plus difficile de ma vie"
Par :
1 juil. 2018 à 15:26

Au terme d'un Grand Prix fou, fou, fou sur le circuit d'Assen, aux Pays-Bas, Álex Rins s'est offert son meilleur résultat en MotoGP, avec la deuxième place, entre Marc Márquez et Maverick Viñales.

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Podium : le deuxième Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team, le troisième Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Le pilote Suzuki a montré toute l'étendue de son talent en passant l'ensemble de la course dans le groupe de tête, comme lors du Grand Prix d'Argentine, où il avait décroché son premier podium.

Longtemps en lutte pour la quatrième ou la cinquième position, l'Espagnol a profité des sorties hors piste de Valentino Rossi et Andrea Dovizioso pour s'emparer de la troisième place, avant de dépasser Maverick Viñales dans le dernier tour, et terminer deuxième après une course bien difficile.

"C'était incroyable pour moi, je pense que c'était la course la plus difficile de ma vie en MotoGP. J'ai donné le maximum. On savait depuis hier que ça allait être une course vraiment difficile, avec beaucoup de pilotes à l'avant, mais on a très bien géré. Au milieu de la course, j'ai tenté d'attaquer, et j'étais quatrième ou cinquième à une dizaine de tours de la fin, avec le peloton de tête qui s'était un peu échappé. J'essayais de garder mon rythme, pour les rattraper car je savais que j'avais la possibilité de finir sur le podium."

Alors que les pneumatiques constituaient le point d'interrogation du week-end, le pilote Suzuki a finalement été l'un des rares du groupe de tête (avec notamment les deux Ducati officielles) à opter pour le composé le plus dur à l'arrière, un choix basé sur ses sensations sur la moto.

"Dans mon cas, avec le hard, je me sentais bien mieux. C'est étrange de voir beaucoup de pilotes avec le soft, et beaucoup de pilotes avec le hard, mais je me sentais un peu plus à l'aise, et c'était plus facile de contrôler le grip et le patinage avec le hard."

Après une année d'apprentissage pas toujours simple, et notamment marquée par diverses blessures, Álex Rins se montre aux avant-postes depuis le début de la saison. L'Espagnol explique cette hausse de son niveau de jeu d'une part par les évolutions de la Suzuki, et de l'autre part par son changement de mentalité sur la moto.

"Depuis le Qatar, on va très vite sur tous les circuits. J'arrivais à rouler avec le groupe de tête, mais j'ai fait de petites erreurs et je suis tombé [Qatar, Amériques et Espagne, ndlr]. Maintenant, j'essaie de rester plus calme, surtout sur ce circuit", explique-t-il. "Suzuki a amené un nouveau moteur, avec un peu plus de vitesse, ça nous aide dans les lignes droites. Et c'est tout, je pense que toutes les courses qui viennent seront bien pour moi, je vais donner le maximum dans les prochaines courses."

Article suivant
Márquez : Une telle course à Assen, c'est "le meilleur du MotoGP !"

Article précédent

Márquez : Une telle course à Assen, c'est "le meilleur du MotoGP !"

Article suivant

Rossi : "Pas un dépassement très intelligent" de la part de Dovizioso

Rossi : "Pas un dépassement très intelligent" de la part de Dovizioso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Course
Lieu Assen
Pilotes Álex Rins
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Michaël Duforest