Rossi ouvert à un départ chez Petronas en 2021

Valentino Rossi admet qu'il serait ouvert à un transfert dans l'équipe Petronas Yamaha SRT en 2021 si cela lui permettait de prolonger sa carrière en MotoGP.

Rossi ouvert à un départ chez Petronas en 2021

Yamaha fait actuellement face à une situation potentiellement difficile concernant son line-up 2021 de MotoGP. Le Rookie de l'année, Fabio Quartararo, se verrait bien rejoindre l'équipe d'usine, où Rossi fait actuellement équipe avec Maverick Viñales. Ducati ne se cache toutefois pas de vouloir recruter l'Espagnol, alors que Quartararo pourrait également être le centre de l'attention lors du mercato de cette année.

Il est globalement acquis que Valentino Rossi aura toujours une place chez Yamaha tant qu'il le souhaite, mais pour la première fois, l'Italien a admis qu'il pourrait envisager un échange avec Quartararo. Cela lui ferait piloter une moto satellite en 2021, s'il souhaite poursuivre sa carrière après le présent exercice.

Lire aussi :

"Je ne vois pas trop la différence que cela ferait d'aller chez Petronas", a déclaré Rossi dans une interview avec la Gazzetta dello Sport. "Je préférerais rester où je suis, mais nous sommes trois pilotes pour trois places, il faut donc penser à une troisième [alternative]. Et pour moi, même si c'est Petronas, ça n'a pas l'air d'être une mauvaise équipe. Mais peut-être que Viñales partira, ou que Quartararo changera de moto, qui sait."

"J'aurai besoin de temps pour comprendre, aux alentours de la mi-saison. Je discuterai avec Lin Jarvis [patron de l'équipe] et Yamaha, pour voir ce qu'ils en pensent. Malheureusement, dans le MotoGP d'aujourd'hui, tout est décidé au début de l'année", explique-t-il, en référence notamment à la saison 2019, où les principaux transferts se sont décidés lors des premières manches de l'année 2018.

Le numéro 46 a expliqué lors des 12 Heures d'Abu Dhabi qu'il serait "mieux de ne pas renouveler" son contrat sauf si ses résultats s'amélioraient début 2020. Mais il s'estime privilégié, dans le sens où il dispose du pouvoir de décider quand arrêter sa carrière, sans risquer d'être évincé. "Yamaha estime ne pas être pris en otage, et ils croient en ma compétitivité. C'est important. C'est un grand honneur et aussi un luxe pour un pilote de partir quand il le souhaite. En général ils vous laissent de côté."

Avant une éventuelle retraite, il faut toutefois disputer la saison 2020, et le nonuple Champion du monde n'a qu'une requête pour sa nouvelle machine : "J'aimerais une M1 qui va 10 km/h plus vite en ligne droite, comme la Honda et la Ducati, mais je sais que ça sera difficile."

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

partages
commentaires
Cohabiter avec Rossi, véritable challenge pour Lorenzo à ses débuts

Article précédent

Cohabiter avec Rossi, véritable challenge pour Lorenzo à ses débuts

Article suivant

Fabio Quartararo est votre pilote de l'année 2019 !

Fabio Quartararo est votre pilote de l'année 2019 !
Charger les commentaires
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021