Valentino Rossi positif après son podium au Mans

Valentino Rossi a retrouvé le goût du champagne en montant sur la troisième marche du podium du Grand Prix de France, au Mans.

C'est la première fois que le Docteur monte sur le podium depuis sa troisième place lors du coup d'envoi de la saison, au Qatar. Un top 3 qui fait du bien à une équipe Yamaha en grande difficulté depuis le milieu de la saison dernière.

"Le podium est toujours important. Mais comme on est dans un moment difficile techniquement pour nous, c'est important pour tout le monde", explique Valentino Rossi, quelque peu soulagé d'avoir pu terminer "sur la boîte" ce dimanche.

Les choses n'étaient pourtant pas très bien embarquées pour le nonuple Champion du monde, qui n'a pu faire mieux que la neuvième meilleure performance en qualifications, derrière son équipier Maverick Viñales. Mais dès le début de course, l'Italien s'est montré plus à son aise, malgré des conditions très chaudes en piste, qui en général pénalisent les YZR-M1. Rossi estime que ce rythme retrouvé est la conséquence d'un bon travail dans la soirée de samedi.

"Hier lors des qualifications j'étais lent, je me suis qualifié 9e et j'étais assez pessimiste car le travail de samedi n'était pas bon. On a travaillé dur, on a modifié la moto, on l'a beaucoup améliorée, on a amélioré l'accélération et le grip. Au warm-up, c'était pas mal, je pensais pouvoir faire une bonne course. Quand vous partez en troisième ligne, tout doit bien se passer, j'ai pris un bon départ, j'étais rapide dans les premiers tours. Mon rythme était bon, c'est positif, je pouvais aller plus vite qu'en essais. Je pouvais aller vite jusqu'à l'arrivée."

Pas assez vite toutefois pour contrecarrer les plans de Marc Márquez et Danilo Petrucci, qui l'ont devancé à l'arrivée. Valentino Rossi n'était pas extrêmement surpris de passer la majorité de la course à voir l'arrière de la Ducati GP18 de Petrucci, qui constituait son objectif avant l'extinction des feux ce dimanche.

"Danilo était toujours mon objectif, toute la course, je l'ai dépassé au départ puis il m'a dépassé à la chicane. C'était la cible pour le podium pour moi, je voulais le battre, donner le maximum. J'ai fait des bons tours de 12 à dix tours de la fin et je n'étais pas loin mais après il était un peu plus rapide."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de France
Sous-évènement Course
Circuit Le Mans Circuit Bugatti
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Réactions