Shakedown, J2 - KTM se maintient au sommet

Le pilote d'essais KTM a terminé la deuxième journée du shakedown au sommet de la feuille des temps, devant le titulaire de la marque, Pol Espargaró.

Shakedown, J2 - KTM se maintient au sommet

C'est un doublé KTM qui clôt la deuxième journée du shakedown organisé à Sepang, un test de trois jours réservé aux pilotes essayeurs, aux rookies et aux titulaires des deux constructeurs bénéficiant des concessions réglementaires. En l'absence de tous les pilotes, mais aussi de transpondeurs pour certains d'entre eux, difficile de se faire une idée précise des chronos établis au cours de ces essais et du véritable niveau affiché par les différentes machines, néanmoins les éléments dont nous disposons témoignent d'un meilleur temps à nouveau signé par Dani Pedrosa ce lundi.

Lire aussi :

Après le chrono de 2'00"625 qu'il avait établi dimanche, Pedrosa a abaissé la marque à 1'59"841 aujourd'hui, ce qui lui a permis de se montrer légèrement plus rapide que le chef de file de l'équipe KTM, Pol Espargaró. En charge du développement de la machine autrichienne, tous deux sont les seuls à être descendus sous la barre des deux minutes au tour, sur une piste dont la référence absolue se situe en 1'58"3. Dimanche, le plus jeune des frères Espargaró n'avait pas de transpondeur sur sa RC16, si bien que ses temps n'ont pas été rendus publics.

 

Toujours dans le clan KTM, le plus fourni grâce aux concessions dont profite à la perfection le constructeur, Brad Binder, à l'aube de sa première saison dans la catégorie reine, a concédé plus d'une seconde à Dani Pedrosa ce qui lui vaut le septième temps. Iker Lecuona se prépare aussi, lui qui bénéficiera également du statut de rookie bien qu'il ait déjà pris le départ d'une course en MotoGP en fin de saison dernière. Il prend ses marques au sein du team Tech3, qu'a réintégré Miguel Oliveira. Convalescent à la fin du championnat, le Portugais a retrouvé Guy Coulon et son staff technique dimanche et peut à présent se remettre dans le bain.

Troisième rookie de la saison à venir, Álex Márquez a poursuivi aujourd'hui son travail au guidon de la Honda RC213V, toujours dans des couleurs neutres. Auteur d'une petite chute, il a signé le troisième temps du jour, derrière les deux KTM de tête, et a ensuite mis sur pause ses essais pour désormais rejoindre Jakarta où aura lieu mardi après-midi (9h30 heure française) la présentation officielle de l'équipe qu'il forme avec son frère, Marc Márquez. Tous deux feront leur retour en piste vendredi, pour le début du test officiel.

Lorenzo attendu mardi

En attendant, les autres pilotes vont pouvoir réaliser une dernière journée de travail en piste dans le cadre de ce shakedown mardi. Et le rendez-vous de ce mardi est des plus attendus, car il permettra de voir enfin Jorge Lorenzo enfourcher la M1. Arrivé aujourd'hui sur place, le pilote espagnol a fait une apparition très remarquée sur le circuit pour faire la connaissance de Silvano Galbusera, son chef mécanicien, découvrir la machine frappée du numéro 99 et enfiler son cuir une première fois, trois ans et demi après avoir quitté Yamaha.

 

Mardi, on devrait également voir Aleix Espargaró en piste, alors qu'Aprilia a réservé les deux premières journées à Bradley Smith, son pilote d'essais, et Lorenzo Savadori, appelé en remplacement d'Andrea Iannone. Le premier cité a piloté la version 2020 de la RS-GP tandis que le pilote italien a piloté l'Aprilia 2019. Espargaró, lui, est resté attentif mais devra attendre ce dernier jour pour se faire lui aussi une idée personnelle des évolutions si innovantes de Noale.

Le reste de l'effectif concerne des pilotes essayeurs : Michele Pirro chez Ducati, Stefan Bradl chez Honda et un trio chez Yamaha formé de Katsuyuki Nakasuga et Kohta Nozane, mais sans distinction possible dans les temps enregistrés. Pour l'ensemble de ce contingent, quel que soit le constructeur, le travail porte de toute façon sur l'évaluation des nouveautés et les comparaisons de différentes versions des machines, alors que la performance pure sera plutôt recherchée en fin de semaine par les titulaires, avec cette fois des chronos plus clairement affichés.

Shakedown test Sepang - Jour 2

Pos. Pilote Moto Temps Trs
1 Dani Pedrosa KTM 1'59"841 50
2 Pol Espargaró KTM 1'59"972 43
3 Álex Márquez Honda 2'00"270 51
4 Miguel Oliveira KTM 2'00"695 48
5 Michele Pirro Ducati 2'00"695 53
6 Stefan Bradl Honda 2'00"749 57
7 Brad Binder KTM 2'00"899 52
8 Sylvain Guintoli Suzuki 2'01"125 61
9 Bradley Smith Aprilia 2'01"460 57
10 Iker Lecuona KTM 2'01"946 42
11 Pilote d'essais Yamaha 1 Yamaha 2'02"713 10
12 Pilote d'essais Yamaha 2 Yamaha 2'03"348 12
11 Lorenzo Savadori Aprilia 2'03"606 32

partages
commentaires
Avec la RS-GP 2020, Aprilia passe des ailettes à l'aileron

Article précédent

Avec la RS-GP 2020, Aprilia passe des ailettes à l'aileron

Article suivant

Álex Rins pourrait être le prochain à prolonger son contrat

Álex Rins pourrait être le prochain à prolonger son contrat
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021