Le MotoGP reste à Silverstone jusqu'en 2021

Le circuit britannique de Silverstone a confirmé rester au calendrier de la catégorie reine, tout en réaffirmant la tenue de travaux sur sa piste le mois prochain.

Le MotoGP reste à Silverstone jusqu'en 2021

Silverstone vient de voir son contrat pour accueillir le MotoGP prolongé jusqu'en 2021. Cette annonce a été faite conjointement avec la confirmation des travaux de resurfaçage qui auront lieu au mois de juin, soit peu avant la tenue du GP de Formule 1, du 10 au 12 juillet.

Une réfection de l'asphalte rendue nécessaire par l'annulation de la dernière édition en raison de pluies diluviennes et surtout de l'incapacité du circuit britannique à évacuer l'eau de la piste. En ce sens, le tracé du Northamptonshire est dos au mur s'il voulait continuer d'accueillir la catégorie reine, obligé d'entreprendre des travaux pour conserver le bénéfice de sa licence FIM Grade A, nécessaire pour organiser un Grand Prix.

La course de cette année, 12e manche du calendrier, est prévue du 23 au 25 août. Après le précédent resurfacagee manqué réalisé par la société Aggregate Industries, c'est cette fois-ci une autre entreprise, Tarmac Construction, qui a été choisie pour mener à bien ces travaux, avec les conseils avisés du consultant de piste Jarno Zaffelli.

Lire aussi :

Un travail de longue haleine

Autant d'annonces qui font souffler un nouveau vent d'optimisme Outre-Manche, notamment pour le directeur du circuit, Stuart Pringle : "En arriver là a demandé beaucoup de travail de la part du personnel du circuit de Silverstone, mais durant tout ce temps nous avons tous été complètement concentrés sur le fait de nous assurer de prendre les bonnes décisions pour garantir l'avenir de nos plus importants événements, la tenue des GP de Formule 1 et de MotoGP."

"Nous avons une entreprise connue internationalement qui travaille sur le resurfaçage de la piste, et nous avons à notre disposition l'un des designers de circuit les plus respectés en la personne de Jarno Zaffelli, qui intervient en qualité de consultant à Silverstone durant la durée des travaux. L'extension du contrat MotoGP est une nouvelle excellente pour nous tous à Silverstone, et cela nous permet dorénavant de projeter un plan de long-terme pour le développement futur du MotoGP, ainsi que de tous les événements moto sur notre circuit. Nous sommes impatients de faire du week-end MotoGP le meilleur événement moto au Royaume-Uni du calendrier."

Du côté de l'entreprise Tarmac Construction, on se montre très honoré d'avoir été sélectionné pour prendre le relais des travaux de mise à niveau de Silverstone, comme le montrent les propos tenus par son directeur, Paul Fleetham : "Nous sommes très fiers de travailler avec l'équipe de Silverstone pour resurfacer ce circuit britannique emblématique. Nous avons rassemblé une équipe de professionnels hautement qualifiés à travers tout le pays qui vont travailler avec l'aide d'innovations pionnières dans la construction automatisée, ce afin d'achever le projet selon les standards les plus élevés."  

La grille de départ sous la pluie

Silverstone, l'une des figures de proue du calendrier

Pour le patron de la Dorna, Carmelo Ezpeleta, c'est la satisfaction de pouvoir conserver l'une des figures majeures du calendrier MotoGP qui prévaut : "L'extension du contrat de Silverstone est une marque de la confiance que nous plaçons dans le circuit en vue de l'accueil du MotoGP au cours des trois prochaines années."

"Silverstone est l'un des circuits historiques du MotoGP, et nous avons travaillé en étroite collaboration avec [le tracé] pour nous assurer que la course ait un avenir plein de succès. Nous assisterons le moindre changement qui sera nécessaire concernant la surface de la piste, après les événements qui ont eu lieu lors du GP 2018. Nous sommes impatients de continuer à travailler avec Silverstone dans ce qui sera le moment fort du calendrier moto au Royaume-Uni."

partages
commentaires
Bagnaia : Du positif malgré des problèmes pour dépasser
Article précédent

Bagnaia : Du positif malgré des problèmes pour dépasser

Article suivant

Dovizioso va faire ses débuts en DTM avec Audi le mois prochain

Dovizioso va faire ses débuts en DTM avec Audi le mois prochain
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021