Statistiques
MotoGP GP du Portugal

Stats - La France qui gagne !

Vainqueur pour la deuxième fois à Portimão, Fabio Quartararo était accompagné sur le podium par Johann Zarco, parti de la pole. Un Grand Prix 100% français !

>> Fabio Quartararo a fait son retour à la victoire, pour la première fois depuis Silverstone l'an dernier. Il s'agit de son neuvième succès dans la catégorie MotoGP et il a mis fin à une série de dix courses sans s'imposer, la plus longue depuis qu'il a commencé à gagner lors de la première manche de 2020.

>> Le bonheur des fans français a été doublé par la deuxième place de Johann Zarco. C'est la quatrième fois qu'ils partagent tous les deux un podium et leur deuxième doublé après celui du GP de Doha l'an dernier. Il y avait eu précédemment cinq doublés pour la France, tous en 250cc entre 1982 et 1984.

>> Sur les trois Grands Prix précédents à Portimão, le MotoGP avait vu triompher trois pilotes et trois marques différentes : Quartararo et Yamaha sont les premiers à doubler la mise.

>> C'est aussi la première fois que le vainqueur n'est pas le pilote qui partait de la pole position. En l'occurrence, c'est Johann Zarco qui a dominé les qualifications, une première pour lui depuis le GP d'Allemagne l'an dernier. Quartararo (16) et Zarco (7) sont les Français qui ont décroché le plus de poles dans la catégorie reine.

Six constructeurs aux six premières places

>> Pour la première fois cette année, les trois pilotes montés sur le podium avaient déjà connu au moins une arrivée dans le top 3 en 2022. On en reste donc à dix pilotes différents entrés dans le top 3 à ce stade, pour quatre vainqueurs.

>> Les six marques engagées en MotoGP se sont placées aux six premières positions à l'arrivée !

>> Pour Yamaha, cette victoire est la première depuis Silverstone l'an dernier.

>> Ducati poursuit pour sa part une série de podiums ininterrompue depuis le GP d'Aragón l'an dernier (11).

>> Aprilia continue également sa belle série, toujours grâce à Aleix Espargaró : il s'est qualifié en première ligne pour la troisième fois depuis l'an dernier, puis a décroché un troisième podium avec la marque, désormais toute proche de perdre les concessions du règlement.

>> Suzuki réalise aussi un début de saison particulièrement solide, son meilleur en MotoGP avec 115 points cumulés en cinq courses. Ils sont le fruit d'une belle régularité puisque Rins et Mir sont entrés six fois dans le top 5.

Le meilleur début de saison de Suzuki en MotoGP

La course la plus rapide à Portimão

>> En route pour la victoire, c'était la première fois que Quartararo bouclait des tours en tête cette saison (de même que Joan Mir), et pourtant il en compte déjà plus que quiconque !

>> Il a réduit le temps de course par rapport à l'édition la plus rapide (sur une épreuve complète de 25 tours), qui était jusqu'à présent celle d'avril 2021, qu'il avait lui-même remportée : il a cette fois rallié l'arrivée 6"801 plus vite.

>> Le Français en a aussi profité pour battre le meilleur temps en course (1'39"435). En revanche, le record absolu sur le tour n'a logiquement pas été battu puisque les qualifications se sont déroulées dans des conditions mixtes.

>> Le record de la V-max a quant à lui été égalé dimanche, une fois les conditions sèches. Et ils sont désormais cinq à le partager à Portimão ! Enea Bastianini, Pecco Bagnaia et Álex Márquez ont en effet atteint en course une pointe à 351,7 km/h, identique à celles d'Andrea Dovizioso en 2020 et Johann Zarco en 2021.

Lire aussi :
Aleix Espargaró, Fabio Quartararo et Johann Zarco sur le podium

Aleix Espargaró, Fabio Quartararo et Johann Zarco sur le podium

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Honda a "de sérieux problèmes" selon Pol Espargaró
Article suivant Viñales : "Le samedi est notre talon d'Achille"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France