Pedro Piquet va participer au Toyota Racing Series

Double Champion de F3 Brésil et probable futur pilote de F3 Europe en 2016, le jeune Pedro Piquet va s'affûter en Toyota Racing Series cet hiver.

C'est d'ailleurs en TRS que le fils de Nelson Piquet a fait ses premiers pas en monoplace il y a deux ans, non sans difficulté. Mais depuis, Pedro a bien progressé avec ces deux titres en F3 Brésil - et 23 victoires en 30 courses!

La tâche ne sera pas aisée pour autant. Le TRS est prisé non seulement par les jeunes Néo-Zélandais, mais aussi par les pilotes européens qui souhaitent rester aiguisés lors de l'intersaison.

"Je suis enthousiaste à l'idée de retourner en Nouvelle-Zélande," déclare Piquet. "J'ai apprécié ma brève expérience du TRS la dernière fois comme jeune débutant, mais désormais, je veux me battre pour remporter le championnat avant d'aller en Europe."

Selon Barrie Thomlinson, dirigeant de la compétition, Piquet fera partie des candidats au titre : "Pour un jeune homme de quinze ans, il m'a impressionné avec son approche détendue et calme. Le temps qu'il a passé en F3 Brésil aura parfait ses compétences, et je m'attends à ce qu'il arrive bien préparé et prêt à se battre pour le titre."

Un plateau souvent relevé

Le Toyota Racing Series a lieu tous les ans en plein cœur de l'été austral et a souvent accueilli des pilotes parmi les plus prometteurs en formules de promotion, à l'image du double champion Mitch Evans, qui a par la suite remporté le titre GP3.

Parmi les anciens pilotes du TRS, on retrouve Earl Bamber, vainqueur des dernières 24 Heures du Mans, ainsi que Daniil Kvyat, Alex Lynn, Raffaele Marciello... L'an dernier, c'est le fougueux mais prometteur Lance Stroll qui s'est imposé. Autant dire que l'apprentissage ne pourra être que bénéfique à Piquet avant sa première campagne en F3 Europe.

L'édition 2016 débutera les 16 et 17 janvier sur le circuit de Ruapuna Park à Christchurch et se conclura sur le Manfield Autocourse pour le Grand Prix de Nouvelle-Zélande 2016. Comme d'habitude, le calendrier est composé de cinq meetings de trois courses.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Other open wheel
Pilotes Pedro Piquet
Type d'article Actualités
Tags trs