De Vries rejoint Toyota et participera aux essais de l'Hypercar

Le pilote néerlandais intègre l'équipe nippone en Endurance et participera au développement de la future Hypercar.

De Vries rejoint Toyota et participera aux essais de l'Hypercar

Champion de Formule 2 en titre et pilote Mercedes en Formule E, Nyck de Vries rejoint Toyota en WEC pour y occuper un rôle de pilote d'essais et de réserve. Il remplace Thomas Laurent pour les trois dernières épreuves de la saison 2019-2020, après avoir participé à une séance d'essais au volant de la TS050 Hybrid LMP1 à Bahreïn en décembre dernier.

De Vries sera à la disposition de Toyota pour les 6 Heures de Spa-Francorchamps, les 24 Heures du Mans et la dernière épreuve du championnat à Sakhir, tout en continuant à courir en LMP2 sous les couleurs du Racing Team Nederland. En parallèle, il participera au développement de la nouvelle Toyota Le Mans Hypercar que le constructeur japonais prépare pour la saison 2021. Les essais de cette nouvelle auto devraient débuter en octobre. En attendant, De Vries va participer à trois journées d'essais au volant de la TS050 Hybrid cette semaine sur le circuit Paul Ricard.

Lire aussi :

Les essais que Toyota va lancer mardi dans le sud de la France constitueront la première occasion de rouler avec la version à faible appui de la TS050 Hybrid cette saison. Il s'agit de la configuration aérodynamique qui sera utilisée à Spa au mois d'août puis aux 24 Heures du Mans en septembre.

"Piloter la TS050 Hybrid à Bahreïn était une expérience fantastique", confie De Vries. "À l'époque, je me disais que c'était peut-être une occasion unique, alors c'est génial de savoir que je vais piloter à nouveau cette voiture, et encore plus enthousiasmant de penser à la fin de l'année lorsque nous commencerons à tester la nouvelle voiture LMH."

Toyota compte aussi dans ses rangs un second pilote de réserve, Kenta Yamashita, qui court en LMP2 avec l'équipe High Class Racing. Selon toute vraisemblance, les équipages Toyota demeureront inchangés en 2021 avec les six pilotes actuellement engagés en WEC : José María López, Kamui Kobayashi, Mike Conway, Brendon Hartley, Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi.

Avec Gary Watkins et Filip Cleeren  

partages
commentaires

Voir aussi :

OUI, on lance une section payante et NON, on ne vous enlève rien !

Article précédent

OUI, on lance une section payante et NON, on ne vous enlève rien !

Article suivant

Farfus rejoint Aston Martin pour la fin de saison du WEC

Farfus rejoint Aston Martin pour la fin de saison du WEC
Charger les commentaires
Stefan Bellof, star fauchée en plein envol Prime

Stefan Bellof, star fauchée en plein envol

Stefan Bellof fait partie des espoirs déchus de la Formule 1, l'un de ceux qui auraient pu accomplir des exploits si la vie n'en avait pas décidé autrement. Un accident mortel a tout brisé il y a 36 ans, le 1er septembre 1985.

Formule 1
1 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021