Ogier aux 24 Heures du Mans, c'est fait !

Sébastien Ogier participera pour la première fois aux 24 Heures du Mans, alors qu'il s'engage dans un programme complet en WEC avec Richard Mille Racing.

Charles Milesi, Sébastien Ogier, Lilou Wadoux, Richard Mille Racing Team

Il avait promis des nouvelles "début février", les voici déjà ! Sébastien Ogier fait un grand pas dans sa reconversion sur circuit en intégrant l'équipe Richard Mille Racing Team, au sein de laquelle il disputera l'intégralité de la saison 2022 du WEC. Aspirant à rouler en Endurance et à participer aux 24 Heures du Mans, l'octuple Champion du monde des Rallyes avait signifié son envie de découvrir le LMP2, souhait qui se concrétise par le biais de l'équipe qui, ces deux dernières années, a fait la promotion des femmes dans la discipline. 

Gérée par Signatech, Richard Mille Racing entre donc dans une nouvelle phase et dans un nouveau projet. Philippe Sinault évoquait dès novembre dernier un possible passage à un équipage mixte, voilà qui est fait. Et quel équipage ! Car Sébastien Ogier sera accompagné de Charles Milesi, tenant du titre et vainqueur au Mans en LMP2 l'an passé, et de la jeune Lilou Wadoux

"Notre objectif initial était de souligner le manque d’opportunités pour les femmes", précise Amanda Mille. "Commencer avec une équipe 100 % féminine était primordial pour comprendre nos intentions, faire réfléchir et remettre en question les préjugés. Nous avons vécu deux belles années en lançant le débat avec trois femmes ayant désormais fait leurs preuves dans un prototype LMP2 en ELMS, puis en WEC. Cependant, toutes les pilotes féminines expliquent vouloir plus d’inclusivité en trouvant leur place dans des équipages mixtes. Leur rêve se concrétise lorsque les hommes veulent rouler à leurs côtés dans la même équipe et c’est désormais notre cas avec un trio promettant une saison riche tant sur le plan humain que sportif."

Beitske Visser, Sophia Flörsch et Tatiana Calderón cèdent donc leur place à ce nouvel équipage qui ne manquera pas de faire parler tout au long des six manches qui composeront la saison WEC. Sébastien Ogier, lui, a préparé cette nouvelle aventure en participant notamment à deux reprises à des essais au volant de la Toyota GR010 Hybrid en Hypercar.

"Je suis conscient que le challenge est relevé, mais je cherchais un programme qui me motive plus que le choix de la facilité", explique Sébastien Ogier, qui mènera ce programme en parallèle des quelques autres rallyes WRC auxquels il pourrait participer en 2022. "J’étais jusqu’ici focalisé sur ma carrière en rallye, mais cela fait longtemps que je me suis mis en tête que l’Endurance pouvait être un beau défi. Chaque pilote a tendance à être assez individualiste, mais arrive un moment, quand on a la chance d’avoir réussi une belle carrière, où l’on a envie de partager plus de choses. Le LMP2 est une superbe catégorie et le meilleur moyen pour moi d’accéder au plus haut niveau de l’Endurance et de progresser dans cette discipline."

"Je suis clairement novice, mais je veux prendre du plaisir tout en jaugeant ce qui est possible et voir à quel point je peux me rapprocher des meilleurs. Tout le monde est enthousiaste. Charles, Lilou et moi venons de trois univers distincts et il sera intéressant de croiser nos expériences différentes sous les couleurs de Richard Mille, qui m’accompagne depuis plusieurs années. Cette aventure a su me tenter, mais j'ai conscience d'avoir énormément de choses à découvrir et d'expérience à emmagasiner. J’ai toujours eu une bonne capacité d’adaptation en rallye, donc il faut espérer que cela soit aussi le cas sur les circuits !"

Charles Milesi, Sébastien Ogier et Lilou Wadoux.

Charles Milesi, Sébastien Ogier et Lilou Wadoux.

Le trio nouvellement formé va pouvoir compter sur une structure Signatech rompue à l'Endurance, puisque les troupes de Philippe Sinault sont celles qui accompagnent également Alpine depuis plusieurs années maintenant. 

"Nous sommes ravis de poursuivre cette aventure passionnante avec Richard Mille Racing Team", se réjouit le Français. "Dans tous nos projets, nous avons toujours eu une approche axée autour de l’humain et ce trio répond parfaitement à cet état d’esprit. Sébastien avait exprimé son désir de s’essayer à l’Endurance et il possède une expérience énorme dans un domaine particulier de notre sport. Il a cette exigence absolue, une culture de la performance, une soif d’apprendre et une humilité qui nous inspire confiance. C’est certainement un futur pilote de référence en Endurance dont la personnalité nous donne envie de travailler avec lui, tout comme Lilou, qui dispose d’une capacité à évacuer la pression avec aisance et fraîcheur en saisissant pleinement chaque opportunité."

"Nous voulons développer et exploiter leur potentiel en prenant le temps de bien construire les choses. Enfin, Charles nous offre une superbe marque de confiance et de reconnaissance envers notre travail depuis deux ans en nous rejoignant. Tous les trois ont donc l’approche parfaite, un fantastique état d’esprit et une volonté de se mettre au service des uns et des autres. Cela nous promet une année riche en émotions sportives et humaines !"

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Rast et Nato parmi les pilotes WRT en WEC
Article suivant Dumas et Pla feront la saison 2022 avec Glickenhaus

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France