Qualifications GTE Pro - Ferrari met la pression sur Porsche !

partages
Qualifications GTE Pro - Ferrari met la pression sur Porsche !
Par : Emmanuel Rolland
31 oct. 2015 à 17:44

Dans sa quête pour le titre face à Porsche, Ferrari AF Corse a frappé un grand coup lors des qualifications du GTE Pro à Shanghai, en verrouillant la première ligne.

#71 AF Corse Ferrari 458 GTE: Davide Rigon, James Calado
#51 AF Corse Ferrari 458 GTE: Gianmaria Bruni, Toni Vilander
#51 AF Corse Ferrari 458 GTE : Gianmaria Bruni, Toni Vilander
#91 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR : Richard Lietz, Michael Christensen
#91 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR : Richard Lietz, Michael Christensen

C’est le duo de choc des champions en titre Gianmaria Bruni et Toni Vilander, déjà vainqueurs de la dernière course en date à Fuji, qui s’élancera de la pole position de la catégorie au volant de sa Ferrari F458 n°51, devant celle de leurs équipiers Davide Rigon et James Calado.

Ces deux derniers mettent encore un peu plus la pression sur Richard Lietz, le leader du championnat, sur lequel ils ne comptent plus que sept points de retard, et qui ne s’élancera que du 5e rang sur la grille de départ au volant de sa Porsche 911 RSR.

"Ce fut une qualification magnifique", s’enthousiasmait Gianmaria Bruni à l’issue des qualifications. "Toni a fait un tour excellent, et j’ai pu en signer un presque parfait. Nous avons signé le meilleur temps d’une F458 sur cette piste et c’est génial de le faire pour sa dernière apparition en GTE-Pro ici à Shanghai".

"C’est fantastique pour l’équipe d’occuper la première ligne", commentait James Calado. "Nous avons montré que notre rythme était bon, et cela nous donne de la confiance pour la course. Malgré tout, en ce qui concerne notre voiture, nous ne pouvons pas être entièrement satisfaits. L’équilibre n’était pas parfait et nous avons du mal avec l’arrière de la voiture. Mais nous sommes sur la première ligne et ce n’est pas si mal".

La confiance demeure dans le clan Porsche

Derrière les deux Ferrari AF Corse, l’Aston Martin Vantage n°99 a signé le 3e meilleur temps des qualifications, devant les deux Porsche 911 RSR.

"Nous savions que nous n’aurions pas la partie facile sur un tour lancé", explique Richard Lietz, qui partage le volant avec Michael Christensen. "Mais nous savons également que nous pouvons être très constants durant la course avec notre 911 RSR, et nous l’avons déjà vu durant les essais libres. Pour cette raison, je suis tout de même assez optimiste pour la course".

En GTE-Am, c’est Aston Martin qui a dominé la concurrence avec la n°98 devant la n°99.

Prochain article WEC