Avec ou sans Porsche, Bruni aimerait finir en Hypercar

Gianmaria Bruni ne pense pas pouvoir intégrer le programme d'usine Porsche en LMDh mais l'Italien souhaiterait terminer sa carrière par un ultime défi dans la catégorie reine de l'Endurance.

Avec ou sans Porsche, Bruni aimerait finir en Hypercar
Charger le lecteur audio

Depuis les détails donnés par Porsche pour son programme LMDh la semaine dernière, la situation des pilotes de la marque commence à s'éclaircir. Ne figurant pas parmi les pilotes du constructeur appelés à en faire partie, Gianmaria Bruni ne s'attend pas à une promotion et admet rechercher des opportunités ailleurs pour l'avenir. Pilier du GT depuis qu'il a rejoint le constructeur allemand en 2018, le pilote italien souhaiterait avoir sa chance en Hypercar.

"Pour le moment non, je ne serai pas impliqué, donc je ne sais pas ce que le futur me réserve", a-t-il expliqué à Motorsport.com en évoquant le LMDh chez Porsche. "Je n'ai pas encore parlé avec les dirigeants donc je n'ai pas réfléchi à quoi faire. Lors des prochaines semaines, nous verrons quelles sont les options et quelle est la meilleure pour moi."

En plus du programme d'usine de Porsche Penske, des équipes clientes vont faire rouler la Porsche 963 l'année prochaine, dont JOTA en WEC et JDC-Miller en IMSA. Des projets dans lesquels Gianmaria Bruni n'est pas davantage impliqué à ce stade mais qui seraient "à 100%" attrayant à ses yeux. À 41 ans, il ne s'interdit pas non plus de regarder vers d'autres marques alors que les constructeurs vont affluer dans la catégorie reine de l'Endurance.

"Ce serait chouette, bien sûr", souligne-t-il. "Après être passé de la Formule 1 et de la monoplace au GT, ça pourrait être chouette de terminer ma carrière en Hypercar. Mais il faut aussi que ce soit un bon package pour le faire. Ma première priorité, c'est Porsche, parce que je suis avec deux depuis cinq ans, donc je vais d'abord voir ce qu'ils en pensent."

Matt Campbell tenté par l'IMSA

Parmi les pilotes désormais assurés de piloter la Porsche 963 l'an prochain, au nombre de huit à ce jour, la répartition n'a pas encore été effectuée. Figurant parmi les heureux élus, Matt Campbell attend d'en savoir plus mais a clairement une préférence pour un programme outre-Atlantique.

Le retour de Porsche en prototype suscite beaucoup d'intérêt.

Le retour de Porsche en prototype suscite beaucoup d'intérêt.

"Ce n'est pas encore annoncé et je ne le sais pas non plus", assure l'Australien. "Je préférerais avoir le baquet en IMSA, surtout avec Mathieu [Jaminet]. Il n'y a que deux pilotes en IMSA contre trois en WEC, et Mathieu et moi avons tout fait ces deux ou trois dernières années. Nos relations et notre partenariat dans la voiture sont très forts. Et j'aime aussi le style de course aux États-Unis. C'est vraiment old school, comme ce que je connais chez moi en Australie. Je préfère ça. Je suis en WEC depuis quatre ans, depuis que j'ai rejoint le programme jeunes pilotes de Porsche, et j'ai vraiment aimé. Mais je dois dire que j'aime vraiment le style et la course US. J'espère que j'en saurai davantage d'ici les deux prochains mois."

En ce qui concerne la Porsche 963, Matt Campbell a pu la tester à plusieurs reprises, notamment lors d'essais privés en Aragón il y a six semaines, et les sensations sont au rendez-vous.

"Elle est sacrément rapide en ligne droite, plus que ce à quoi je suis habitué", confie le pilote de 27 ans. "Mais je dirais que l'écart entre le GT et le LMDh, en tout cas sur les circuits où j'ai piloté jusqu'à présent, est plus faible que prévu, ce qui est une bonne chose. Ces voitures sont beaucoup plus lourdes que celles de l'ancienne catégorie LMP1. Il y a beaucoup plus d'appui mais avec le poids, ça se ressent. Ça rend le pas un peu plus facile à franchir."

Propos recueillis par Jamie Klein et Andrew van Leeuwen

Lire aussi :
partages
commentaires
Makowiecki : "Le futur des protos n'est plus ce que l'on a connu"
Article précédent

Makowiecki : "Le futur des protos n'est plus ce que l'on a connu"

Article suivant

Glickenhaus change radicalement sa livrée !

Glickenhaus change radicalement sa livrée !