Le WEC envisage toujours Spa en août

"Toutes les options existent" pour les 6H de Spa, qui pourraient se tenir à la mi-août comme prévu en dépit des mesures de restrictions en vigueur dans le pays.

Le WEC envisage toujours Spa en août

Malgré la prolongation des restrictions imposées en Belgique interdisant les grands rassemblements jusqu'au 31 août, le WEC tente toujours de relancer sa saison 2019-2020 à Spa en août. Un porte-parole du championnat a indiqué que le travail se poursuit afin de reprogrammer la course le 15 août, comme prévu.

"Nous prévoyons toujours de tenir notre course en août. Nous en saurons plus d'ici environ deux mois et nous publierons alors de plus amples détails", a-t-il fait savoir. Interrogé sur la possibilité que la course se tienne à huis clos, il a ajouté : "Il y a de nombreuses inconnues pour le moment. Toutes les options existent. Il est trop tôt pour spéculer sur ce qui pourrait changer."

Le communiqué publié par le circuit de Spa-Francorchamps après la dernière décision gouvernementale prise mercredi ne faisait référence ni à l'épreuve du WEC, ni au Grand Prix de Belgique de Formule 1 prévu deux semaines plus tard, le 30 août. Il disait simplement que "le circuit reste attentif à la prochaine communication du Conseil National de Sécurité" et qu'il se tient prêt à "informer, dès que possible, de toute nouvelle évolution".

Lire aussi :

La Formule 1 n'a pour le moment pas communiqué sur le sort de son Grand Prix belge à la suite de ces dernières mesures. En revanche, quelques heures à peine après cette annonce gouvernementale, les 24 Heures de Spa prévues du 23 au 26 juillet dans le cadre du GT World Challenge Europe ont été reportées. "Sachant tout le travail, les efforts et la passion déjà investis dans la longue préparation d’un tel événement, la déception est évidemment bien réelle de ne pas pouvoir organiser la course à sa date traditionnelle. Mais il est évident que la sécurité de nos fans et de nos concurrents est de la plus haute importance", était-il alors indiqué. Aucune date n'a pour l'heure été annoncée pour cette épreuve, dont aucune édition n'a encore été annulée depuis 1964.

L'ACO a dévoilé début avril un calendrier modifié pour la fin de sa saison 2019-2020, et publié en parallèle de nouvelles dates pour les épreuves d'ELMS. Les 4H de Spa étaient alors annoncées pour le 9 août, trois semaines après les 4H du Castellet, mais dans un agenda qui restait provisoire. "Il est bien évident que ce calendrier est susceptible d’être à nouveau modifié, suivant les modalités de sortie de crise et notre capacité à pouvoir organiser des courses dans les pays que nous avons prévu de visiter [à ces] dates. Comme chacun le sait, nous privilégierons toujours la santé de nos compétiteurs, de notre paddock et de nos fans", précisait Gérard Neveu.

Lire aussi :

Si le WEC devait ne pas être en mesure de courir à Spa au mois d'août, le championnat se rendrait donc directement au Mans pour les 24H au programme les 19 et 20 septembre, et ce sans avoir pu courir depuis février. Reste à savoir quelles seront les conditions sanitaires et les restrictions en vigueur en France à cette date-là également : si le confinement le plus strict doit commencer à être levé le 11 mai, il est trop tôt pour savoir quels déplacements seront possibles dans le pays et d'un pays à l'autre au-delà de cette date.

partages
commentaires
Pas de grands rassemblements en Allemagne et Belgique jusqu'à fin août

Article précédent

Pas de grands rassemblements en Allemagne et Belgique jusqu'à fin août

Article suivant

Pourquoi Stirling Moss était "Monsieur Sports Mécaniques"

Pourquoi Stirling Moss était "Monsieur Sports Mécaniques"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Spa-Francorchamps
Lieu Spa-Francorchamps
Auteur Gary Watkins
Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive Prime

Les sommets atteints par Aston Martin sous l'ère Prodrive

Le Championnat du monde d'endurance 2021 démarre à Spa ce week-end, mais pour la première fois depuis sa création en 2012, il n'y aura pas d'Aston Martin d'usine dans la catégorie GTE Pro. Un constat d'autant plus remarquable qu'Aston Martin Racing Prodrive a été un succès dès ses débuts, en 2005.

WEC
28 avr. 2021
La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans Prime

Comment Alpine compte jouer la victoire au Mans

C'est avec ambition que l'Alpine Endurance Team aborde la saison 2021 du FIA WEC, et notamment les 24 Heures du Mans.

WEC
19 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021