ES11 & 12 - Ogier creuse encore, Tänak abandonne

Le pilote Volkswagen a encore accru son avance alors que son équipier Jari-Matti Latvala a rétrogradé et que celui de la Ford, 3e du général, s'est arrêté dans la spéciale n°11.

Le problème de freins de Latvala n'étant pas résolu, Sébastien Ogier l'a devancé de 4”6 sur les 26,26 km de La Figuera (ES11) et porté son avance à onze secondes. Latvala a terminé 3e de la spéciale à 0”4 de Robert Kubica (Ford).

Victime d'une crevaison dans l'ES12 de Poboleda (10,63 km) après avoir coupé dans une corde et heurté le béton, Latvala a ensuite perdu 53”3 sur Ogier (à nouveau le plus rapide devant Kubica). Dépassé par Dani Sordo et Andreas Mikkelsen, il se retrouve 4e à plus d'une minute au général mais à seulement 11 secondes du podium.

La 11e spéciale a été marquée par l'abandon d'Ott Tänak, 3e du classement général vendredi soir à l'issue de la première étape sur terre (photo ci-dessus) et encore après l'ES10, qui a arraché une roue de sa Fiesta au 21e kilomètre.

Mikkelsen (Volkswagen), qui avait pris le dessus sur Mads Østberg (Citroën) à l'issue de ce secteur chrono, a donc gagné trois places en deux spéciales et s'est installé en 3e position après l'ES12 à 53”3 d'Ogier et seulement 1”7 de la Hyundai du régulier Sordo.

Cinquième derrière Latvala, Mads Østberg précède l'autre DS3 de Kris Meeke, les Hyundai de Hayden Paddon et Thierry Neuville et la Ford d'Elfyn Evans – toutes regroupées en une quinzaine de secondes.

WRC2 : Lappi sort de la route 

Remue-ménage également en WRC2 où Jan Kopecky a été victime d'un problème de direction assistée dans l'ES10 et a perdu la 2e place derrière Pontus Tidemand au profit d'Esapekka Lappi. Puis ce dernier est sorti de la route dans l'ES11, faisant les affaires de Nasser Al-Attiyah au championnat.

Le Qatari a cependant perdu du temps dans cette même ES11 et restait 4e désormais derrière Éric Camilli, auteur du meilleur temps sur sa Ford dans l'ES10 – le premier qui ait échappé à une Skoda. Kopecky, qui a réglé son problème de direction assistée, a remporté les ES 11 et 12.

Leader du WRC3 vendredi soir, Quentin Gilbert, le nouveau Champion du monde Junior, a reçu une pénalité de 30 secondes puis a été lui aussi été signalé arrêté dans l'ES11 avant de repartir. C'est l'Italien Simone Tempestini qui occupe désormais la tête de cette catégorie.

Voir aussi : la galerie photo du Rallye d'Espagne

 

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Espagne
Type d'article Résumé de spéciale
Tags latvala, ogier, tanak