ES14 - L'écart se creuse légèrement en tête

Sébastien Ogier a creusé un peu plus l'écart sur Hayden Paddon dans la neuvième spéciale disputée, remportée elle aussi par Jari-Matti Latvala, avant le dernier vrai secteur chrono de la journée.

ES14 - L'écart se creuse légèrement en tête
Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Mads Ostberg, Ola Floene, M-Sport Ford Fiesta WRC
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team
Elfyn Evans, Craig Parry, M-Sport Ford Fiesta WRC
Esapekka Lappi, Janne Ferm, Skoda Motorsport Skoda Fabia R5

Le leader de l'épreuve et du Championnat n'a pas ménagé ses efforts pour signer le 3e temps derrière Jari-Matti Latvala et Kris Meeke, une nouvelle fois auteurs des deux meilleurs chronos mais éliminés de la lutte pour la victoire, 1"4 devant Hayden Paddon sur les 22,76 km du seul passage (sur les deux initialement prévus avant l'annulation de huit puis neuf spéciales) dans la spéciale de Rämmen.

"C'était complètement à fond", a dit Ogier, dont l'avance se monte désormais à 10"2 sur le Néo-Zélandais, à l'arrivée de la spéciale. "J'ai pris énormément de risques, et du plaisir aussi. Je peux dire que j'ai fait absolument tout ce que je pouvais."

Paddon, pour sa part, a expliqué qu'il s'attendait à mieux mais que "Seb a attaqué dans celle-là, évidemment. C'est loin d'être fini, je pense qu'on peut lui reprendre du temps dans la prochaine où il y a plus de neige. Mais ce second passage dans Vargåsen ne sera pas le même."

Mads Østberg, qui a assuré avoir attaqué le plus possible, a consolidé sa 3e place du général (à 33"3 d'Ogier) en signant le 5e chrono de cette ES14 à 5"2 du meilleur temps. En effet, Andreas Mikkelsen, qui le suivait à deux deuxièmes, a perdu une trentaine de secondes sur une erreur.

"Une note était trop optimiste, pas adéquate à 100%", a expliqué le pilote de la Polo n°9, désormais à 29”7 de son rival et seulement 10”6 devant Ott Tänak. "On est partis en glisse et il a fallu faire demi-tour. J'ai perdu beaucoup de temps. C'est comme ça. Si je voulais avoir une chance de me battre pour la 3e place, c'était ici."

En effet, avec l'annulation annoncée jeudi soir de l'unique passage qui avait été maintenu dans la spéciale de Lesjöfors, pour dimanche matin, ce ne sont plus que deux "vrais" secteurs chronométrés qui restent aux concurrents à parcourir avant d'en finir avec ce très compact Rallye de Suède.

Esapekka Lappi a signé le meilleur chrono du WRC2 sur sa Skoda. En signant le 3e chrono devant Elfyn Evans, son équipier Pontus Tidemand s'est quant à lui rapproché à 28"3 du pilote M-Sport au général.

Le second passage dans les 24,70 km de Vargåsen (ES16) débutera à 13h38, avant la super spéciale de Karlstad qui se courra en fin d'après-midi.

partages
commentaires
ES12 - Ogier en chasse-neige, Paddon revient fort

Article précédent

ES12 - Ogier en chasse-neige, Paddon revient fort

Article suivant

ES16 - Ogier prend une option sur la victoire

ES16 - Ogier prend une option sur la victoire
Charger les commentaires