Evans retrouve son copilote pour le Rallye d'Argentine

Copilote d'Elfyn Evans, Dan Barritt a reçu le feu vert pour faire son retour en WRC avec M-Sport Ford à l'occasion du prochain rallye en Argentine.

Evans retrouve son copilote pour le Rallye d'Argentine
Elfyn Evans, Phil Mills, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Elfyn Evans, M-Sport Ford WRT
Elfyn Evans, Phil Mills, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Elfyn Evans, Phil Mills, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Elfyn Evans, Phil Mills, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC
Elfyn Evans, Phil Mills, M-Sport Ford WRT Ford Fiesta WRC

Dan Barritt avait été contraint de faire l'impasse sur le Tour de Corse au début du mois, après avoir souffert d'une commotion cérébrale due au crash survenue en mars lors du Rallye du Mexique.

En début de semaine, Barritt a fait son retour à bord de la Ford Fiesta WRC à l'occasion de tests au Portugal avec Elfyn Evans. Il a passé avec succès une série d'examens médicaux lui permettant d'obtenir l'autorisation de courir à nouveau.

"Revenir dans la voiture n'était pas un problème", confie Barritt à Autosport. "Je suis revenu après des chocs plus importants que celui-ci. La seule chose qui pouvait me préoccuper, c'était de savoir comment j'allais me sentir physiquement dans la voiture pendant les tests, et ça allait très bien."

"Je dois remercier Phil [Mills, son remplaçant en Corse] qui a fait un travail fantastique pour Elfyn, mais c'était très frustrant d'être sur la touche pendant le dernier rallye. Je suis impatient de revenir en Argentine."

Mitch Evans peut désormais se tourner vers la suite de sa saison, après avoir signé son meilleur résultat en 2018 en terminant cinquième du Tour de Corse, alors que les rendez-vous de Mexico et de la Suède avaient été compliqués.

"C'est génial que Dan soit de retour", déclare-t-il. "Nous devions passer la Corse, ce que nous avons fait grâce à Phil, mais nous pouvons désormais nous remettre au travail et nous appuyer sur un solide résultat pour la suite de la saison. Ça n'a pas été le meilleur des départs, mais nous devons être intelligents en allant en Argentine."

L'année dernière, Evans et Barritt étaient passés tout près de la victoire en Argentine, s'inclinant de justesse face à la Hyundai de Thierry Neuville.

partages
commentaires
Itinéraire en suspens et avenir incertain pour le Wales Rally GB

Article précédent

Itinéraire en suspens et avenir incertain pour le Wales Rally GB

Article suivant

Le Chili se rapproche du calendrier WRC

Le Chili se rapproche du calendrier WRC
Charger les commentaires