Hyundai ne cherche pas de "bouc émissaire" après sa débâcle

Andrea Adamo est revenu sur la journée cauchemardesque vécue par Hyundai Motorsport qui a enregistré les abandons d'Ott Tänak et Dani Sordo.

Hyundai ne cherche pas de "bouc émissaire" après sa débâcle

Le directeur du team Hyundai Motorsport, Andrea Adamo, a déclaré qu'il serait "stupide" de faire de Dani Sordo un bouc émissaire alors que les espoirs de victoire de l'équipe ont été anéantis lors d'une deuxième journée brutale au Rallye de Sardaigne.

Bien installé à la deuxième position, l'Espagnol a posé sa i20 Coupe WRC sur les portes après avoir arraché une roue (arrière droite) dans un fossé dans l'ES15. L'accident est survenu quelques heures seulement après l'abandon d'Ott Tänak, pourtant crédité d'une confortable avance de 40"5 au moment il a endommagé une suspension après avoir heurté un rocher dans l'ES12.

Deux semaines après un scénario en tout point comparable lors du Rallye du Portugal, la marque coréenne vient de subir un second coup d'arrêt malgré une nouvelle domination dans les spéciales. Bien que dévasté par ce double abandon fâcheux, Adamo n'a rejeté la faute sur personne ce samedi. "Nous sommes ici pour gagner en équipe et nous perdons en équipe", a déclaré l'Italien.

"Comment puis-je me consoler en disant que c'est une erreur du pilote ? ", a-t-il répondu au sujet d'une éventuelle atténuation de la déception liée à l'abandon de Sordo, consécutif à une erreur et non à une défaillance mécanique. "Je ne suis pas ici pour blâmer les pilotes, l'équipe, ceci et cela."

"La pire chose que l'on puisse faire maintenant est de chercher à savoir qui a fait une erreur, c'est stupide. Je pense que nous avons assez de tension en ce moment. Quand vous avez ce genre de moment, le pire que vous puissiez faire est d'essayer de trouver un bouc émissaire."

"Une fois que vous avez un bouc émissaire, qu'est-ce que vous obtenez ? Avons-nous vraiment besoin maintenant de blâmer Dani pour une erreur ? Je suis sûr que je serais plus stupide que je le suis maintenant. Maintenant, dans ce moment, nous devons comprendre où nous nous améliorer et c'est clair, nous savons où, ce n'est pas quelque chose de difficile à comprendre et nous devons rester calme aussi longtemps que possible."

Lire aussi :

Sa frustration difficilement digérée, Adamo a ensuite mis l'accent sur la réparation des i20 Coupe WRC en vue de la Power Stage, plutôt que sur la motivation de ses troupes. "La motivation est un mot qui est utilisé avec abus à mon avis", a ajouté le directeur du team Hyundai Motorsport.

"En ce moment, le minimum dont mes hommes aient besoin, en étant aussi tristes que moi, c'est que je fasse des blagues et des choses comme ça. Nous sommes concentrés [sur] notre travail, il y a un moment pour travailler, il y a un moment pour faire des câlins, il y a un moment pour rester concentré sur ce que vous faites parce que maintenant nous devons faire notre travail, préparer la voiture pour demain et nous verrons bien. Il ne s'agit pas de faire des câlins et de dire 'la prochaine fois ce sera mieux' ou ce genre de choses stupides qui sont juste bonnes pour les films."

"Le vainqueur est celui qui continue à pousser jusqu'à la dernière minute et je pense que celui qui mène actuellement [Ogier] en est le meilleur exemple."

partages
commentaires
ES15 & 16 - Voie royale pour Ogier après l'erreur de Sordo

Article précédent

ES15 & 16 - Voie royale pour Ogier après l'erreur de Sordo

Article suivant

ES17 à 19 - Ogier contrôle, les autres pensent à la Power Stage

ES17 à 19 - Ogier contrôle, les autres pensent à la Power Stage
Charger les commentaires