WRC
04 sept.
Prochain événement dans
25 jours
18 sept.
Prochain événement dans
39 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
Prochain événement dans
66 jours
C
Rally d'Italie
29 oct.
Prochain événement dans
80 jours
19 nov.
Prochain événement dans
101 jours

Neuville remporte le Monte-Carlo devant Ogier

partages
commentaires
Par :
26 janv. 2020 à 12:31

Thierry Neuville (Hyundai) a remporté le premier Rallye Monte-Carlo de sa carrière en WRC, en devançant Sébastien Ogier et Elfyn Evans (Toyota).

Il ne restait plus que les 13,36 km de la Power Stage, reliant La Cabanette et le Col de Braus, à parcourir pour que Thierry Neuville soit enfin vainqueur sur le Rallye Monte-Carlo. En dépit d'une petite frayeur avant la spéciale, avec une réparation de dernière minute qui a dû être effectuée sur sa Hyundai i20 Coupe WRC, le Belge l'a emporté et réussissant également à s'adjuger les cinq points de la dernière spéciale, pour empocher les 30 points et prendre sa "revanche" après avoir terminé à 2,2 secondes de la victoire l'an passé.

Sébastien Ogier (Toyota) a tout donné pour tenter de priver Neuville de cette Power Stage. Le Français a signé un temps dans le même dixième que celui du Belge mais c'est ce dernier qui a été classé en tête, avec 0,016 seconde d'avance ! Toutefois, après une matinée où la victoire s'est irrémédiablement échappée, la seconde place agrémentée de quatre points supplémentaires satisfait grandement le Gapençais, qui découvrait la Yaris WRC. Longtemps en lice pour l'emporter et leader ce samedi soir, Elfyn Evans (Toyota) n'est pas parvenu à résister à son équipier et signe une troisième place au goût légèrement amer, même si elle est prometteuse pour la saison à venir.

Lire aussi :

Derrière un Esapekka Lappi (M-Sport) retrouvé, qui s'est offert un petit point dans la Power Stage, et un Kalle Rovanperä (Toyota) en apprentissage, il n'y a pas eu de miracle pour Sébastien Loeb (Hyundai) qui a terminé la journée sur un rythme lent avec ses pneus totalement détruits, pour se classer sixième de l'épreuve, en payant au prix fort un manque de rythme et un pari pneumatique raté ce dimanche. "Ouais, sans doute [la journée la plus pénible depuis longtemps]", a lancé Loeb au micro de Canal+. "Ça a été une journée vraiment compliquée, on a fait un mauvais choix de pneus, on a détruit les pneus ce matin dans les deux premières [spéciales]. D'ailleurs on a eu une petite sortie ici car on a un pneu complètement à la toile. Et à partir de là, on s'est dit : 'Y a plus qu'à rouler doucement pour essayer de rentrer' et c'est ce qu'on a fait."

Hors catégorie WRC, Éric Camilli (Citroën) a réalisé une superbe performance en empochant la victoire en WRC3 et en étant la première voiture de catégorie RC2, se classant du même coup huitième du général. Très heureux dans l'habitacle de sa C3, aux côtés de son copilote François-Xavier Burési, il a déclaré, ému, au micro de Canal+ : "C'est fantastique, c'est envie de dire. J'en ai presque les larmes aux yeux parce que c'est le premier Monte-Carlo qu'on gagne. C'était difficile. On sait comme le rallye est difficile, surtout quand on n'a pas les budgets et là, on a gagné. C'est fantastique."

En WRC2, la victoire est revenue à Mads Østberg (Citroën), qui a gratifié le public d'un donut au cours de la Power Stage, dans une épingle, à la Gilles Panizzi.

Classement de la Power Stage :

1. Thierry Neuville (Hyundai)
2. Sébastien Ogier (Toyota)
3. Timo Suninen (M-Sport)
4. Elfyn Evans (Toyota)
5. Esapekka Lappi (M-Sport)

Monaco Rallye Monte-Carlo - Classement final provisoire

Neuville proche du but, 1,5s d'écart entre Evans et Ogier

Article précédent

Neuville proche du but, 1,5s d'écart entre Evans et Ogier

Article suivant

Un sentiment de "revanche" pour un Neuville victorieux

Un sentiment de "revanche" pour un Neuville victorieux
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye Monte-Carlo
Catégorie Jour 4
Auteur Fabien Gaillard