Réactions
WRC Rallye de Pologne

Vainqueur sans préparation en Pologne, Rovanpera n'en revient pas

Kalle Rovanperä a peut-être signé l'une de ses plus belles prestations en WRC lors du Rallye de Pologne, abordé avec une impréparation maximale.

Les vainqueurs Kalle Rovanperä, Jonne Halttunen, Toyota Gazoo Racing WRT Toyota GR Yaris Rally1

Photo de: Toyota Racing

Kalle Rovanperä a indiqué qu'il lui faudra du temps pour réaliser l'exploit que constitue sa récente victoire en championnat du monde des rallyes, en Pologne, en tant que remplaçant de dernière minute et avec une préparation limitée.

Le Champion du monde en titre de chez Toyota a été appelé à remplacer Sébastien Ogier pour le rallye sur terre après que l'octuple Champion du monde a été victime d'un accident de la route alors qu'il était en reconnaissance pour l'épreuve. Rovanperä était en train d'entretenir son jet ski, et son copilote Jonne Halttunen se faisait tatouer en Estonie, lorsqu'ils ont reçu un appel du directeur de l'équipe Toyota, Jari-Matti Latvala, leur demandant de prendre un vol pour la Pologne dans la nuit de mardi à mercredi.

Les deux hommes se sont rendus en Pologne sans la préparation habituelle inhérente à une telle épreuve, comme des essais ou l'étude de vidéos embarquées, et ont dû effectuer une reconnaissance précipitée des spéciales. Malgré ces difficultés, Rovanpera a décroché la victoire avec 28,3 secondes d'avance sur son coéquipier Elfyn Evans.

"C'est sûr que [la victoire] ne semble pas si différente maintenant parce que nous avons travaillé tout le temps et c'est juste le résultat du travail acharné, mais plus tard je réaliserai [ce que j'ai fait]. Pour le moment, je suis fatigué. Je suis juste content d'être ici au final, c'était assez difficile. Je dois dire que je n'en attendais pas grand-chose mais, évidemment, à chaque fois que l'on met le casque, on essaie de faire au mieux. J'ai eu une opportunité, il y a toujours une opportunité, mais il faut compter sur soi-même. Je savais que ce serait difficile, c'est sûr. Il faut continuer à aller de l'avant et à attaquer tout le temps."

Kalle Rovanperä a remporté le Rallye de Pologne en remplaçant Sébastien Ogier à la dernière minute.

Kalle Rovanperä a remporté le Rallye de Pologne en remplaçant Sébastien Ogier à la dernière minute.

Photo de: Toyota Racing

Rovanperä a admis qu'il était parfois effrayant d'aborder les étapes sans sa préparation habituelle plus poussée, mais il a indiqué que la fatigue était l'aspect le plus difficile à gérer de la semaine. Le jeune homme de 23 ans a même révélé qu'il s'était endormi sur son ordinateur portable un soir après avoir travaillé tard sur ses notes.

"Je pense que le plus grand défi a été de ne pas dormir et d'être déjà très fatigué à l'approche du week-end", a-t-il ajouté. "Je n'ai pas bien dormi le week-end précédent et le lundi, je regardais les finales de la NHL [le championnat de hockey sur glace nord-américain] et le lendemain matin, je me réveillais pour les reconnaissances."

"En ce qui concerne le pilotage, c'était le premier passage [qui était délicat dans les spéciales] en essayant d'attaquer et de laisser une marge parce qu'il y a eu quelques endroits où nous avons été surpris, ce qui était attendu. Ce n'était pas facile d'attaque à fond, car il fallait choisir les endroits où l'on prenait des risques. Je dois dire que c'était assez intelligent [la façon dont nous avons piloté]. Nous n'avons pas fait d'erreur et tout s'est déroulé comme nous le souhaitions."

Rovanpera a quitté directement la Pologne pour Imola afin de participer à un test en Porsche Carrera Cup Benelux, ce lundi matin à 8 heures.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Rovanperä signe une victoire de champion, Fourmaux sur le podium !
Article suivant Hyundai bientôt en WEC et aux 24H du Mans ?

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France