Première victoire en WRC pour Ott Tänak !

L'Estonien de M-Sport est devenu le cinquième vainqueur différent en sept manches de Championnat du monde des Rallyes cette année, au terme de la Power Stage remportée par Esapekka Lappi.

Accompagné de son compatriote Martin Järveoja, à ses côtés depuis le début de cette saison seulement, Ott Tänak a assuré en terminant huitième de la Power Stage qui concluait la manche italienne de la saison, pour terminer le rallye avec 12"3 d'avance sur Jari-Matti Latvala.

Le pilote M-Sport, qui apporte une troisième victoire à son équipe cette saison après les deux de Sébastien Ogier au Monte-Carlo et au Portugal, avait auparavant géré l'écart dans l'ES18 (14,06 km), ne concédant que 2"5 au pilote Toyota pour conserver un coussin de 23"4.

À noter que cette spéciale avait été neutralisée après le passage des neuf premières voitures, en raison d'une sortie de route (assez violente mais sans gravité) de Hayden Paddon. Rappelons que celui-ci était un solide leader du rallye quand il est parti une première fois à la faute, samedi après-midi.

Ogier passe cinquième

La Power Stage, qui rapporte de cinq à un point de bonus aux cinq plus rapides, a été remportée par Esapekka Lappi devant Dani Sordo, Sébastien Ogier, Thierry Neuville et Latvala. Elle a été le théâtre d'un seul changement notable au classement, Sébastien Ogier, après être revenu à 5"6 de Juho Hänninen dans l'ES18, s'étant emparé de la cinquième place (derrière Neuville et Lappi) aux dépens du Finlandais dont la Toyota est handicapée depuis samedi après-midi par un problème de direction assistée. L'équipe de Tommi Mäkinen termine malgré tout avec ses trois voitures dans le top 6.

Impuissant lui aussi dans les deux dernières spéciales en raison d'un problème de boîte de vitesses puis de suspension sur sa Ford privée, Mads Østberg conserve la septième place finale devant Andreas Mikkelsen, qui faisait ses débuts chez Citroën ce week-end.

Éric Camilli et Jan Kopecky, qui sont restés dans le même ordre, complètent le top dix au volant des deux premières voitures de la catégorie RC2 à l'arrivée.

WRC - Sardaigne - Classement final

 

Pilote

Copilote

VoitureCat.

Écart & 

intervalle

 Ott Tänak

 Martin Järveoja

Ford M-Sport 

RC1 

3h25'15"1

 Jari-Matti Latvala

 Miikka Anttila

Toyota

RC1 

12"3

12"3

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul

Hyundai

RC1 

1'07"7

55"4

 Esapekka Lappi

 Janne Ferm

Toyota 

RC1 

2'12"9

1'05"2

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford M-Sport 

RC1 

3'35"3

1'12"4 

 Juho Hänninen

 Kaj Lindström

Toyota

RC1 

3'38"5

13"2

7

 Mads Østberg

 Ola Fløene

Ford 

RC1 

6'31"8

2'53"3

8

 Andreas Mikkelsen

 Anders Jæger

Citroën

RC1

8'07"8

1'36"0

 Éric Camilli

 Benjamin Veillas

Ford M-Sport

RC2 

11'15"8

3'08"0 

10 

 Jan Kopecky

 Pavel Dresler

Skoda

RC2 

11'21"4

5"6

Le classement complet sera disponible ici.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Sardaigne
Pilotes Ott Tänak
Équipes M-Sport
Type d'article Résumé de course
Tags arrivée, es18 & 19, wrc sardaigne 2017