WRC
C
Rallye Monte-Carlo
22 janv.
-
26 janv.
Shakedown dans
4 jours
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
25 jours
C
Rallye du Mexique
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
53 jours
C
Rallye du Chili
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
88 jours
C
Rallye d'Argentine
30 avr.
-
03 avr.
Prochain événement dans
102 jours
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
123 jours
C
Rally d'Italie
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
179 jours
C
Rallye de Finlande
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
200 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
228 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
249 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
270 jours
C
Rallye de Grande-Bretagne
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
284 jours
C
Rallye du Japon
19 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
305 jours

Shakedown - Tänak annonce la couleur

partages
commentaires
Shakedown - Tänak annonce la couleur
Par :
1 août 2019 à 10:03

Leader du championnat et considéré comme le grand favori du Rallye de Finlande qu'il a remporté l'année dernière, l'Estonien s'est montré le plus rapide, jeudi matin, de la séance d'essais groupée précédant le départ de l'édition 2019 qui sera donné en fin de journée.

Ott Tänak a fait la course en tête sur les 4,26 kilomètres de la spéciale de Vesala, occupant le haut du classement après chacun de ses trois passages réglementaires – dont il s'est d'ailleurs contenté – et ayant à chaque fois amélioré son temps précédent. Avec un meilleur chrono finalement de 1'53"8, le pilote de la Yaris WRC a précédé les trois Hyundai, emmenées par celle de Thierry Neuville qui s'est rapproché à trois dixièmes lors de sa quatrième et ultime tentative. Craig Breen, qui fait ses débuts cette semaine sur une i20 WRC, et Andreas Mikkelsen se sont classés quant à eux à huit et neuf dixièmes de Tänak, après quatre et cinq passages respectivement.

Lire aussi :

Teemu Suninen a complété le top 5, à un dixième de Mikkelsen et une seconde du meilleur temps, sur la plus rapide des deux Ford M-Sport. Avec quatre passages, tout comme son coéquipier, Gus Greensmith – qui remplace Elfyn Evans, blessé, et va donc disputer son second rallye sur la Fiesta après celui du Portugal – ferme la marche des WRC à quatre secondes de Tänak. Entre eux se sont intercalées la Citroën de Sébastien Ogier (trois runs) et les autres Toyota de Jari-Matti Latvala et Kris Meeke (quatre passages chacune), toutes trois ex æquo à 1"2 et trois dixièmes devant la seconde C3 d'Esapekka Lappi. Celui-ci n'en avait qu'un de retard sur l'Estonien après sa seconde tentative, mais il a rencontré un problème durant sa troisième et dernière.

Les Škoda officielles de Kalle Rovanperä et Eerik Pietarinen ont signé les deux meilleurs temps de la catégorie R5 et du WRC2 Pro, devant la Fabia privée d'un Pierre-Louis Loubet leader du WRC2. Pour son retour sur terre après un an d'absence, Éric Camilli s'est classé huitième des R5 avec la nouvelle Fiesta M-Sport qui fait ses débuts en mondial sur le Rallye de Finlande. Celui-ci sera lancé ce jeudi à partir de 18h (heure de Paris) avec un premier passage dans la super spéciale de Harju (ES1 - 2,31 km) et sera à suivre en direct commenté ces trois prochains jours sur Motorsport.com.

Article suivant
Pour Adamo, Hyundai doit être compétitif "partout"

Article précédent

Pour Adamo, Hyundai doit être compétitif "partout"

Article suivant

Les horaires de toutes les spéciales en Finlande

Les horaires de toutes les spéciales en Finlande
Charger les commentaires