Le WRC passera à 14 manches en 2025

Trois nouvelles épreuves et cinq manches outre-mer figureront dans le calendrier 2025 de WRC qui sera dévoilé ce mois-ci. 

Adrien Fourmaux, Alexandre Coria, M-Sport Ford World Rally Team Ford Puma Rally1

Adrien Fourmaux, Alexandre Coria, M-Sport Ford World Rally Team Ford Puma Rally1

Photo de: M-Sport

Le Championnat du monde des Rallyes devrait passer à un calendrier de 14 manches pour 2025, qui devrait être dévoilé dans le courant du mois.

Le championnat s'est fixé pour objectif de proposer un calendrier plus mondial l'année prochaine, avec cinq manches outre-mer, après la confirmation de l'arrivée au calendrier WRC du Paraguay et de l'Arabie saoudite, deux épreuves qui rejoindront ainsi le Chili, le Kenya et le Japon, déjà sous contrat avec les organisateurs du championnat du monde.

Lire aussi :

Le calendrier devrait être présenté à la FIA par le biais d'un vote électronique ce mois-ci avant sa publication. Simon Larkin, le directeur des événements en WRC, a confirmé lors du Rallye de Pologne la semaine dernière que le calendrier comporterait 14 manches.

"Le calendrier est pratiquement prêt, c'est un calendrier de 14 épreuves", a ainsi déclaré Larkin à Motorsport.com. "Nous avons dit qu'il serait prêt à être présenté au Conseil Mondial du Sport Automobile d'ici la fin du mois de juin. Nous n'en sommes donc pas loin."

Le Paraguay et l'Arabie Saoudite sont deux des trois nouvelles épreuves à intégrer le championnat du monde, le Rallye des Canaries - épreuve sur asphalte jusqu'ici intégrée au Championnat d'Europe (ERC) -, s'apprêtant à être promu manche du WRC pour la première fois l'an prochain, actant le retour d'une manche espagnole en WRC pour la première fois depuis 2022.

La Croatie devrait quitter le calendrier du WRC en 2025

La Croatie devrait quitter le calendrier du WRC en 2025

Photo de: Red Bull Content Pool

Le Rallye Monte Carlo devrait ouvrir la campagne 2025 dans son créneau traditionnel de janvier, tandis qu'il a été annoncé que l'Arabie Saoudite accueillerait la dernière manche de la saison, bien que les dates n'aient pas encore été révélées.

La Pologne ne sera pas présente puisque la manche du week-end dernier était un one-shot pour cette année, tandis que l'Estonie sera de retour à la place de la Lettonie, qui fera ses débuts en WRC cette année après que l'épreuve a elle aussi été promue en mondial après avoir fait partie de l'ERC.

La Suède, le Portugal, l'Italie (Sardaigne), la Finlande, la Grèce et le Rallye d'Europe centrale sont les autres manches européennes attendues, tandis que Motorsport.com croit savoir que la Croatie, qui fait partie du championnat depuis 2021, devrait quitter le calendrier.

Le WRC réalisant son ambition d'accueillir deux épreuves sud-américaines, le championnat espère organiser ces épreuves dans un créneau de trois semaines afin d'alléger le stress logistique des équipes.
Le championnat a adopté une approche similaire en 2019 en organisant les manches du Chili et de l'Argentine l'une à la suite de l'autre.

"Nous organiserons ces deux événements sur trois semaines, de sorte qu'il n'y aura qu'un seul week-end entre les deux. Cela signifie que nous pouvons tout transporter par avion de l'Europe au Paraguay, emballer le matériel et aller au Chili, puis rentrer chez nous par avion", a ajouté Larkin.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Hyundai bientôt en WEC et aux 24H du Mans ?
Article suivant Dix Rally1 dont cinq Toyota au Rallye de Finlande !

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France