Le WRC lance un programme de détection pour une pilote féminine

Le WRC invite les femmes aspirant à devenir pilotes à participer à un nouveau programme, qui offrira un volant entièrement financé dans le Championnat du monde des rallyes junior en 2025.

Reeta Hamalainen

Le lancement de cette initiative, organisée dans le cadre du programme Beyond Rally, vise à accroître la participation des femmes dans la catégorie reine du rallye mondial.

Ces dernières années, les femmes ont connu le succès en tant que copilote, Reeta Hämäläinen et Enni Malkonen ayant remporté les titres mondiaux en WRC2 et WRC3 respectivement en 2022, mais Michèle Mouton, vice-championne du monde en 1982, reste la dernière femme à avoir remporté une manche du championnat en tant que pilote, il y a 42 ans.

Pour aider à dénicher la prochaine star féminine du rallye, le promoteur du WRC invite les pilotes âgés de 27 ans et moins à poser leur candidature pour participer à un nouveau programme. Il est possible de déposer sa candidature : https://www.wrc.com/more/information/beyond-rally

Les 15 candidates les plus qualifiées prendront part à un stage d'entraînement intensif qui se tiendra au siège de M-Sport Poland, à Cracovie. Cela comprendra une journée d'essais sur terre et une journée d'essais sur asphalte à bord d'une Ford Fiesta Rally3, ainsi que des tests sur simulateur, une évaluation des compétences en matière de cadence des notes et de reconnaissance, une formation en relations publiques et une évaluation des connaissances mécaniques.

Michele Mouton est la dernière pilote féminine à avoir remporté une manche du championnat du monde des rallyes, il y a plus de 40 ans.

Michele Mouton est la dernière pilote féminine à avoir remporté une manche du championnat du monde des rallyes, il y a plus de 40 ans.

Photo de: FIA

Un jury composé d'acteurs de haut niveau du WRC sélectionnera ensuite les trois candidates qui passeront à la deuxième étape : participer au Rallye d'Europe centrale WRC en octobre prochain au volant d'une Ford Fiesta Rally3 gérée par M-Sport Poland. À l'issue de cette épreuve, le même jury désignera la pilote victorieuse du prix ultime : le programme Junior WRC 2025, essais compris.

"Les femmes participent de longue date aux épreuves du WRC", a déclaré Peter Thul, directeur principal du sport chez WRC Promoter. "Michèle Mouton est l'une des plus grandes légendes du sport automobile, et ces trois dernières années, nous avons couronné des copilotes championnes du monde en WRC3 et WRC2."

"Mais cela fait un certain temps que nous n'avons pas eu de femmes pilotes qui concourent régulièrement au plus haut niveau de notre sport et nous espérons que ce programme contribuera à combler ce vide. Nous avons une vision à long terme de ce projet et nous évaluerons continuellement le processus pour nous assurer que l'augmentation de la participation des femmes est durable."

"Nous nous concentrons principalement sur les étapes initiales de la sélection, y compris le Rallye d'Europe centrale sur l'asphalte, créant ainsi une transition plus facile pour les participantes ayant une expérience du karting et de la course sur circuit."

Burcu Cetinkaya, présidente de la Commission des femmes en sport automobile de la FIA, a ajouté : "Je félicite le promoteur du WRC pour les opportunités qu'il offre aux jeunes pilotes féminines en devenir. Nous voyons tant de copilotes féminines réussir en WRC et, dans les années à venir, nous voulons voir autant de pilotes féminines connaître le même succès."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Dix Rally1 dont cinq Toyota au Rallye de Finlande !
Article suivant Hyundai peut sauver "une petite fraction" de son projet 2025

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France