Petite opération pour Haslam, qui cherche toujours un guidon

partages
commentaires
Petite opération pour Haslam, qui cherche toujours un guidon
Par : Léna Buffa
10 nov. 2015 à 12:20

Le début de l'intersaison marque aussi celui des opérations auxquelles certains pilotes doivent se soumettre afin d'aborder dans de meilleures conditions la prochaine campagne mondiale.

Leon Haslam, Aprilia Racing Team
Le vainqueur de la course 2 Leon Haslam, Aprilia Racing Team sur le podium
Leon Haslam, Aprilia Racing Team
Leon Haslam, Aprilia Racing Team
Chaz Davies, Ducati Team félicite le vainqueur de la course 2 Leon Haslam, Aprilia Racing Team

Leon Haslam est de ceux-là. Il a été opéré la semaine dernière pour un syndrome des loges, une intervention menée par l'incontournable docteur Xavier Mir, à l'Hôpital Universitaire Dexeus de Barcelone.

Victime d'une lourde chute à Imola, en mai, le pilote anglais a dû faire face à la douleur très tôt dans la saison. "J'ai vraiment souffert de l'arm-pump, en particulier à Donington. Et compte tenu de mes côtes blessées, je pilotais vraiment d'un seul côté," a-t-il expliqué au site officiel du WBSK.

Opération classique pour les pilotes moto, elle consiste à libérer le muscle de la pression anormale qui s'exerce dans la "loge" qui l'enveloppe.

"Je crois vraiment que ce sera une grande amélioration pour l'année prochaine. Normalement, on attend décembre avant de faire ça, mais la saison reprend fin février et je veux être prêt à m'entrainer autant que possible en décembre et janvier. Le Dr Mir a dit que je pourrais piloter à nouveau au bout d'une semaine… Maintenant j'ai juste besoin d'une moto et d'un team!" sourit Leon Haslam.

Avec l'incertitude qui plane sur la reprise du programme d'Aprilia, l'Anglais est en effet sans guidon pour la saison prochaine. "Je suis en négociations avec plusieurs marques, mais rien n'est gravé dans le marbre," indique-t-il. "J'adorerais continuer avec Aprilia, mais c'est encore incertain. Je discute avec d'autres constructeurs pour maintenir mon niveau de compétitivité en Championnat du Monde."

"C'est assez dur de voir les autres en essais en Espagne, surtout que j'ai remporté la dernière course, au Qatar. Je veux juste recommencer à piloter!" conclut Leon Haslam, qui a indiqué il y a quelques semaines qu'il était prêt à envisager une saison de pilote essayeur pour tenter de se replacer sur le marché des transferts d'ici 2017.

Prochain article WSBK
Aprilia - "Nous avons longuement discuté avec Guintoli" pour 2016

Article précédent

Aprilia - "Nous avons longuement discuté avec Guintoli" pour 2016

Article suivant

Guintoli - "Première impression très positive" avec la Yamaha

Guintoli - "Première impression très positive" avec la Yamaha

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Leon Haslam
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités