Dakar Dakar

Le Dakar a révélé son parcours 2024

Les organisateurs du Dakar ont révélé la date et le lieu de l'édition 2024, dont 60% du parcours se déroulera sur de toutes nouvelles étapes.

Le Dakar 2024 se déroulera en Arabie saoudite pour la cinquième année consécutive, du 5 au 19 janvier prochains.

Le parcours de 5000 kilomètres, comprenant un prologue et douze étapes compétitives, débutera dans la ville historique d'Al-Ula avant que les concurrents ne s'aventurent à travers le désert Rub' al Khali jusqu'à la ville de Yanbu, sur la mer Rouge.

Selon les organisateurs, 60% des étapes seront inédites, la principale nouveauté étant une étape appelée "48h CHRONO", qui couvrira 600 km en deux jours, avec une halte de nuit. Les concurrents seront répartis dans huit bivouacs différents en fonction de l'endroit où ils se trouvent à 16 heures, avant de s'élancer le lendemain matin à 7 heures pour terminer l'étape dans le désert.

Lire aussi :

Il est important de noter qu'il y aura deux itinéraires différents, les voitures et les camions étant séparés des motos et des quads, afin qu'ils ne bénéficient pas des ornières des concurrents à deux roues.

Une dizaine de véhicules, dont des voitures, des motos et des camions, devraient participer au programme "Mission 1000" du Dakar sur un itinéraire différent de l'itinéraire officiel. Les véhicules dotés d'un moteur à hydrogène, d'un motorisation entièrement électrique ou d'un moteur hybride avec un minimum de biocarburant seront éligibles. La compétition sera supervisée par un jury d'experts qui mesurera la fiabilité technique, la consommation d'énergie et l'empreinte carbone.

Parmi ceux qui devraient participer à cette catégorie, on trouve GCK avec un nouveau prototype à hydrogène qui a été présenté en 2022.

De son côté, le directeur du Dakar, David Castera, a confirmé que le rallye-raid se déroulerait en Arabie saoudite jusqu'en 2029, mais il n'exclut pas d'ajouter d'autres pays à l'itinéraire. "Nous aurons toujours l'Arabie saoudite", a-t-il déclaré."Mais nous pouvons ajouter d'autres lieux, nous envisageons d'ajouter d'autres pays à l'avenir, totalement."

Il a toutefois ajouté que cela n'aurait de sens que s'il s'agissait d'un périple de plusieurs jours, "et non d'une seule journée"."Cela n'a pas de sens de quitter [l'Arabie saoudite] avec les difficultés que cela va engendrer à cause des douanes, des papiers d'immigration, etc. Si je le fais, c'est pour faire quelque chose de grand et de bon. Ce n'est pas le cas pour l'instant, mais nous y travaillons."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Audi retourne sur le terrain pour régler ses problèmes du Dakar
Article suivant Ford officialise un programme d'usine pour le Dakar

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France