Toyota a un plan si Alonso souhaite disputer le Dakar

partages
commentaires
Toyota a un plan si Alonso souhaite disputer le Dakar
Sergio Lillo
Par : Sergio Lillo
13 janv. 2019 à 14:04

Motorsport.com est en mesure d'affirmer que Toyota se prépare depuis deux mois dans l'éventualité où Fernando Alonso aimerait disputer le Dakar dans le futur.

Fernando Alonso, qui a remporté les 24 Heures du Mans l'an passé avec Toyota, devrait tester un Hilux engagé par la marque japonaise au Dakar le mois prochain, après sa participation aux 24H de Daytona. Il poursuivra ensuite sa saison en WEC avant un retour aux 500 Miles d'Indianapolis.

Le quartier général japonais de Toyota a contacté Glyn Hall, team principal de la branche sud-africaine Gazoo Racing SA, et il a travaillé sur un plan au cas où l'Espagnol aimerait poursuivre sur cette voie. Comme Nasser Al-Attiyah l'a expliqué cette semaine, Alonso l'a contacté pour savoir s'il serait possible de tester son Hilux. Mais le plan de Gazoo Racing SA va désormais plus loin.

Lire aussi :

"On a déjà eu une situation similaire avec Giniel de Villiers", explique Hall à Motorsport.com. "Il a gagné quatre titres en voitures de tourisme [en Afrique du Sud de 1997 à 2000], n'a jamais piloté en rallye-raid, et deux ans plus tard il a terminé cinquième du Dakar. Tout est donc possible, mais ça n'est pas une course facile."

L'approche préférentielle serait d'effectuer un premier galop d'essai "dans un environnement contrôlé", pour permettre à Alonso de se faire la main en rallye-raid, et se comparer à l'un des pilotes Toyota sur le Dakar, afin de voir si c'est un défi qu'il aimerait relever.

"La première étape serait d'effectuer un test dans un environnement contrôlé, pour que l'on sache tous quelles sont les possibilités. Peut-être qu'il n'aimerait pas, ou que ça lui prendrait trop de temps de son calendrier compte tenu de la difficulté du Dakar. Le talent de Fernando est exceptionnel, on l'a vu ces 17 dernières années, il est devenu l'un des meilleurs [pilotes] du monde."

En circuit ou en rallye-raid, le talent est le talent

Alonso lui-même a, à plusieurs reprises, expliqué son respect pour les épreuves de rallye, tout en admettant : "Je dois être honnête et savoir que je n'ai pas le talent pour y prendre part." Toyota souhaite toutefois lui offrir une chance.

"Si vous êtes un bon pilote, vous êtes un bon pilote et vous avez le talent. L'une des choses que Fernando a en F1, c'est cette capacité à écouter et penser alors qu'il pilote à la limite. C'est quelque chose qui est très important en rallye-raid, car il faut écouter le co-pilote pendant une course difficile, tout en devant beaucoup réfléchir", a ajouté Hall.

Les plans de Toyota impliqueraient un premier test en Afrique du Sud, et l'ancien vainqueur de l'épreuve, Nasser Al-Attiyah, a déjà déclaré qu'il se mettrait à disposition de l'équipe pour aider à l'apprentissage du double Champion du monde de Formule 1.

"La première chose est de sentir la voiture, de comparer les sensations avec un autre pilote. Ce serait une opportunité fantastique, non seulement pour Toyota et pour nous en Afrique du Sud, mais pour tout le Dakar, toute la communauté du rallye-raid. Ce serait une inspiration et une histoire incroyable. Il y aurait beaucoup d'émotion si Fernando venait sur le Dakar. Je pense que le sport exploserait", explique Hall.

#302 Toyota Gazoo Racing Toyota Hilux: Giniel de Villiers, Dirk von Zitzewitz

Article suivant
Nicola Dutto, le motard paraplégique qui a participé au Dakar 2019

Article précédent

Nicola Dutto, le motard paraplégique qui a participé au Dakar 2019

Article suivant

Un équipage Kamaz exclu pour... non-assistance à personne en danger

Un équipage Kamaz exclu pour... non-assistance à personne en danger
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Pilotes Fernando Alonso Boutique , Nasser Al-Attiyah
Équipes Gazoo Racing
Auteur Sergio Lillo