2005, le dernier titre de Nico Rosberg

partages
commentaires
2005, le dernier titre de Nico Rosberg
17 mai 2014 à 09:00

Après avoir mené le championnat du monde des pilotes depuis la manche inaugurale de Melbourne, Nico Rosberg a dû céder le commandement du classement général à son équipier Lewis Hamilton, suite à la quatrième victoire consécutive de ce dernier, en Espagne

Après avoir mené le championnat du monde des pilotes depuis la manche inaugurale de Melbourne, Nico Rosberg a dû céder le commandement du classement général à son équipier Lewis Hamilton, suite à la quatrième victoire consécutive de ce dernier, en Espagne.



Le dernier titre de Rosberg remonte à l’année 2005, saison inaugurale du GP2, avec l’équipe français ART GP. L’Allemand s’était imposé face à Heikki Kovalainen -devant qui il était arrivé sur la dernière manche de la saison avec seulement 3 points d’avance-, et le Français Alexandre Prémat -qui faisait équipe avec le fils du Champion du Monde de F1 1982-.



Par ailleurs pilote de tests Williams, Rosberg avait scellé le titre lors de la course 1 de Bahreïn, en remportant la victoire devant Prémat, et s’assurant une marge suffisante pour aborder la seconde épreuve du weekend en toute sérénité.



« On aurait dit que la course était interminable », avait alors déclaré Rosberg, relâchant enfin la pression. « Ce fut une saison difficile, mais maintenant toute la pression est partie et je peux vraiment apprécier ce moment spécial. Au début de la saison, je ne savais pas à quoi m’attendre. Le line-up de pilotes et d’équipes semblait très compétitif et en dépit de ma confiance, je savais que ce serait difficile. C’est génial de conclure avec une victoire sous le bras à Bahreïn ».



Kovalainen avait tout fait pour retarder l’échéance et conserver ses chances vives jusqu’à la dernière course. « J’ai poussé à bloc de bout en bout. Mais malheureusement, nous [Arden International, l’équipe de Christian Horner] n’avons pas été assez rapides cette saison. Félicitations à Nico et son équipe ; ils méritent leur succès ».



Depuis ce jour, Rosberg a disputé 152 GP en F1, signé 5 poles et 5 victoires. L’Allemand est monté sur un total de 16 podiums, dont 5 cette saison. Sa meilleure saison a été conclue à la 6ème place, l’an dernier.

Prochain article Formule 1
En 2014, Pirelli reste un acteur majeur dans l'ombre des motoristes

Article précédent

En 2014, Pirelli reste un acteur majeur dans l'ombre des motoristes

Article suivant

Les hobbies d'Adrian Newey

Les hobbies d'Adrian Newey

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique , Nico Rosberg Boutique , Heikki Kovalainen , Alexandre Prémat
Équipes Williams
Type d'article Actualités