AlphaTauri espère garder Gasly : "Nous avons besoin d'une référence"

La décision reviendra à Red Bull, mais AlphaTauri souhaite ardemment conserver Pierre Gasly dans ses rangs pour la saison 2022.

AlphaTauri espère garder Gasly : "Nous avons besoin d'une référence"

Red Bull assure depuis un petit moment déjà que la question des pilotes pour 2022, aussi bien dans son écurie principale que chez AlphaTauri, ne sera pas abordée avant le cœur de l'été, au plus tôt. Soumis à la décision de la maison mère, Franz Tost a toutefois un ardent désir : conserver Pierre Gasly en 2022.

Pour le directeur de l'écurie italienne, la présence du Français est non seulement une garantie de résultat mais aussi celle de disposer d'un profil parfait pour coller au changement de politique mis en place par le giron autrichien. Désormais, la structure de Faenza n'a plus comme unique objectif de préparer les pilotes pour Red Bull Racing mais doit aussi viser des résultats plus ambitieux. C'est ainsi que le Français a été maintenu dans son baquet pour 2021, tout en permettant à Yuki Tsunoda de faire ses débuts à ses côtés. Un attelage qui plaît donc à Tost et qui prend selon lui tout son sens.

Lire aussi :

Sur le plan des résultats, Gasly fait briller une équipe dans laquelle il est parfaitement épanoui et qui lui a permis de décrocher l'an dernier sa première victoire en Formule 1. Il y a quelques jours seulement, il s'est offert un nouveau podium avec la troisième place obtenue au terme du Grand Prix d'Azerbaïdjan, lui qui s'est également qualifié à quatre reprises dans le top 6 lors des six premiers rendez-vous de la saison. Il a également marqué des points à chaque course, excepté la manche d'ouverture à Bahreïn.

"La troisième place [à Bakou] était très importante pour lui et pour sa confiance en lui", explique Franz Tost à Motorsport.com. "Pierre a toujours fait du bon travail, mais nous n'avons pas pu lui donner une très bonne voiture à Portimão, ni vraiment à Barcelone. Cependant nous sommes revenus à Monaco, et à Bakou aussi. Il répond présent, et pour moi il fait partie des meilleurs pilotes car il tire tout de la voiture, il ne fait pas d'erreur et il ramène des points."

"J'espère qu'il va rester avec nous. Nous verrons, avec le plafonnement des budgets, si nous pouvons lui fournir une voiture compétitive. Et puis il n'y a aucune raison de changer. Dans tous les cas, c'est Red Bull qui décide qui pilote. C'est important. Surtout l'année prochaine, avec la nouvelle réglementation. Nous avons besoin d'une référence, nous devons savoir quelle direction prendre avec les réglages de la voiture. Ce n'est pas possible de le faire avec deux jeunes pilotes ou deux pilotes inexpérimentés."

Fin mai, le conseiller spécial de Red Bull, Helmut Marko, rappelait qu'il n'y avait aucune précipitation à avoir sur cette question"Si j'ai bien les choses en tête, le contrat de Gasly court encore sur deux ans", précisait l'Autrichien. "C'est un contrat qui nous permet de le placer chez Red Bull ou AlphaTauri. C'est la même chose qui s'applique : nous ne pensons pas aux pilotes [2022] pour le moment. Nous y réfléchirons durant l'été puis nous prendrons les décisions."

Le week-end exemplaire réalisé par Pierre Gasly à Bakou illustre à lui seul le niveau atteint par le pilote tricolore, qui a notamment tenu en course et décroché la troisième place en profitant des opportunités alors qu'il souffrait lui-même de problèmes techniques sur son unité de puissance.

"Des EL1 jusqu'à la course, il a toujours eu la vitesse", souligne Franz Tost. "Pierre était toujours parmi les cinq ou six premiers. Il devait prendre soin des pneus, des freins, de la consommation d'essence. Et nous étions toujours du bon côté, nous voulions en avoir sous le pied pour la fin de course. Je dois dire que nous avons été chanceux de ne pas avoir été impliqués dans le moindre incident. Pierre a géré les départs et les premiers tours de manière vraiment très professionnelle, car le duel avec Leclerc était assez rude. Et il a pu ramener cette troisième place."

Propos recueillis par Adam Cooper

partages
commentaires
Mercedes doit trouver la recette pour ses deux pilotes

Article précédent

Mercedes doit trouver la recette pour ses deux pilotes

Article suivant

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021